Quand la crise sanitaire a une influence positive sur le commerce

Certains commerçants du centre ville de Limoges ont vu leur chiffre d'affaire augmenter durant la crise sanitaire. Pourquoi ? Et bien parce qu'ils ont su adapter leur façon de travailler. De nouvelles habitudes qui perdurent.

© Margaux Blanloeil
S'il y en a un qui ne s'est pas, arreté en plein covid c'est bien lui, ce petit vélo triporteur, que vous avez peut être apperçu dans les rues du centre ville de limoges. Cinq commercants limougeaud se sont associés pour continuer leur activité en livraison, grâce à ce vélo à remorque.
 
Grâce a ce triporteur, cinq commerçants du centre ville de Limoges ont pu poursuivre leur activité durant le confinement.
Grâce a ce triporteur, cinq commerçants du centre ville de Limoges ont pu poursuivre leur activité durant le confinement. © Margaux Blanloeil

Florian Courty barista et pâtissier fait partie des commerçants associés, il nous explique : "Pour nous c'est interessant, on a pu continuer de vendre notre café. Le café c'est périssable, on a passé tous les stocks, on a rien perdu. Les clients étaient contents, ils avaient leur café livré à domicile et aujourd'hui on maintient ce système pour les gens qui sont encore frileux pour les sorties."

De son côté Marion Lachaise, fromagère a elle aussi pu passer la crise en créant son service de livraison à domicile. Elle maintient ce service aujourd'hui car il lui permet de toucher une nouvelle clientèle : "Cela m'a permis d'embaucher une personne supplémentaire parce qu'il y avait une demande pour cette nouvelle activité. Il y a vraiment une augmentation du chiffre d'affaire parce que la clientèle que je livre aujourd'hui ne serait jamais venue en boutique."

D'autres commerçants sont allés encore plus loin en misant sur la vente par internet. C'est le cas de Nicolas Marchand, il est caviste : "On a un pic d'activité sur les mois de confinement. Et même aujourd'hui nos ventes sont plus nombreuses qu'elles ne l'étaient en début d'année."
 
Commerces de centre ville à Limoges


Internet, livraisons, drive. De nouvelles façons de consommer et de vendre qui ont permis à certains commerçants de doper leur chiffre d'affaire.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie consommation crise économique coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter