Quelles fêtes religieuses à l'heure du coronavirus ?

Mosquées, cathédrales, synagogues et autres lieux de culte sont fermés aux fidèles depuis le 13 mars. A l'approche des grandes fêtes religieuses, le confinement est un bouleversement pour les croyants. 
 
En raison de l'épidémie de coronavirus, la cathédrale de Limoges a fermé ses portes
En raison de l'épidémie de coronavirus, la cathédrale de Limoges a fermé ses portes © Noëlle Vaille
Qu'ils soient juifs, chrétiens ou musulmans, ils vont devoir célébrer les prochains rendez-vous religieux confinés à la maison. Ces fêtes seront-elles gâchées pour autant ?
Coronavirus : la mosquée de Limoges en mode confinement
Coronavirus : la mosquée de Limoges en mode confinement © Noëlle Vaille
En temps normal, chaque vendredi, la salle de prières de la grande mosquée de Limoges est bondée de fidèles. Depuis le 13 mars, les musulmans ne peuvent plus se rassembler.

A l'approche du Ramadan, les responsables de la communauté redoublent de vigilance pour éviter toute contamination et développent des arguments théologiques sur les bienfaits du confinement.

Rester isolé pour éviter de transmettre la maladie est un acte religieux. (Fethi Benabdelli, président des Musulmans de Limoges)

La synagogue de Limoges fermée pour cause de coronavirus
La synagogue de Limoges fermée pour cause de coronavirus © Noëlle Vaille
Face au coronavirus, la communauté israëlite de Limoges avait pris les devants avant le mot d'ordre de confinement.

La Pessa'h, qui correspond à la Pâque juive, doit débuter le 8 avril. Cette année, elle se déroulera en famille. Un vrai bouleversement pour les plus anciens :

On a vécu bien des choses, bien des persécutions, bien des tourments mais je n'avais jamais envisagé que je pourrais un jour vivre ça. Je pense que beaucoup sont comme moi. (Charley Daïan, responsable de la communauté Israélite du Limousin)

Coronavirus : à l'approche de la fête de Pâques, l'évêché de Limoges s'organise en télétransmission
Coronavirus : à l'approche de la fête de Pâques, l'évêché de Limoges s'organise en télétransmission © Noëlle Vaille
Pour Pâques, une des fêtes les plus importantes pour les chrétiens, l'évêché de Limoges a trouvé la parade : la messe par internet.

Depuis plusieurs jours, les célébrations ont lieu en direct sur la chaîne du diocèse, il en ira de même pendant la semaine de Pâques.

Blaise Pascal dit que tout le malheur des hommes est qu'ils ne savent pas rester en repos dans une chambre. Et bien, nous sommes obligés d'apprendre un peu l'intériorité, de redécouvrir ce que nous avons comme richesse en nous. (Monseigneur Pierre Antoine Bozo, évêque de Limoges)

Quelles fêtes religieuses à l'heure du coronavirus ?
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société religion