Radon en Haute-Vienne : “plusieurs centaines” de foyers au-dessus du seuil

Un "dosimètre radon", qui sert à effectuer les mesures dans les habitations / © F3Limousin
Un "dosimètre radon", qui sert à effectuer les mesures dans les habitations / © F3Limousin

Les résultats d'une enquête sur le radon, menée par l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire dans deux communautés de communes de Haute-Vienne ont été rendus publics ce 26 mai 2015. Sur près de 550 mesures, plusieurs centaines affichent des doses supérieures au seuil fixé par l'OMS

Par Hélène Abalo

Si ce n'est pas une surprise, c'est au moins une confirmation : le radon, gaz radioactif, affecte de nombreux foyers de Haute-Vienne.

Sur un petit millier de kits distribués aux habitants de deux communautés de communes en décembre 2015, 550 mesures ont été recensées par l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), et si le nombre exact d'habitations n'a pas été révélé, "plusieurs centaines" présentent des doses supérieures au seuil fixé par l'Organisation Mondiale de la Santé c'est à dire 300 Bq/m³..

300 Bq/m³

Dans ces bâtiments, il faudra forcément agir. Le radon est un gaz incolore, inodore et dont l'inhalation,  à long terme, augmente le risque de cancer du poumon. Il est le résultat de la désintégration de l'uranium et du radium que l'on trouve naturellement, et en quantité, dans le sous-sol granitique du Limousin. C'est également le cas en Bretagne, dans le Massif-Central et en Corse. Avec une concentration moyenne supérieure à 150 Bq/m3 dans les habitations, la Haute-Vienne est particulièrement concernée

De l'air !

Lancée en décembre 2015, l'opération "Radon : changeons d'air, relevons le défi" entre à présent dans sa seconde phase. Chaque foyer qui a participé à l'étude va devoir tenter de réduire cette concentration de radon. Il s'agit de solutions plutôt basiques comme l'amélioration de la circulation d'air, mais cela aura parfois un coût. Les élus des communautés de communes ont annoncé réfléchir un plan d'aide pour les personnes qui rencontreraient des difficultés pour financer les travaux.

Sur le même sujet

Les + Lus