Retour à Athènes pour le Limoges CSP

Pour sa troisième rencontre en Euroligue cette semaine, le CSP Limoges affrontera ce soir, 5 novembre 2015 l'Olympiacos à Athènes. Le club revient sur les lieux de sa gloire passée.

Le Parthenon à Athènes
Le Parthenon à Athènes © Max PPP
Après leur défaite à domicile contre Vitoria jeudi dernier les limougeauds préparent avec beaucoup de concentration cette rencontre dans la capitale grecque où le club a gagné son unique titre de champion d'europe le 15 avril 1993. Ce jour là, le CSP Limoges battait le Benetton Trévise  sur le score de 59-55, en finale de la Coupe d’Europe des clubs champions (l’ancêtre de l’Euroleague), devenant ainsi le premier club français, tous sports confondus, à monter sur le toit de l’Europe. 


La fameuse interception de Forte

À la dernière minute de ce match, le CSP mène 59 à 55. Le Croate Tony Kukoc, futur partenaire de Michael Jordan au Chicago Bulls, s’approche de la ligne des trois points. Il a dans ses mains la balle qui permettrait à Trévise de jouer une prolongation. Au moment où il va ajuster son tir, c'est Frédéric Forte, le meneur du CSP Limoges qui parvient à lui subtiliser le ballon. Les chances des Italiens de remporter le match s'envolent sur cette action. Le CSP Limoges devient ainsi le premier club français à décrocher un titre européen de Champion des Clubs Champions. 

Voyez le reportage de notre équipe sur place : 
durée de la vidéo: 01 min 52
Le CSP à Athènes ©France 3 Limousin



LES MOMENTS FORTS DE LA SAISON DU SACRE EUROPÉEN
En 2013 à l'occasion de l'anniversaire de la victoire du Limoges CSP face à Trévise lors du final four d'Athènes, nous avions réalisé la chronologie vidéo de la saison à (re)voir dans cet article.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp basket-ball sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter