Les salariés de La Poste en colère !

Limoges, ce matin / © France 3 Limousin
Limoges, ce matin / © France 3 Limousin

Une cinquantaine d'agents de La Poste a débrayé ce matin à Limoges. Pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé avec la direction, la grève pourrait être reconduite demain. La distribution du courrier risque d'être perturbée.

Par Angélique Martinez

Ce mouvement de grève impacte les agences de Vantaux et Brantome à Limoges. Une cinquantaine de salariés a souhaité débrayé pour protester contre la transformation du centre de tri de Limoges en plateforme multiflux et contre la réorganisation du travail des facteurs. 


Les facteurs travaillent du lundi au samedi, 6 jours sur 7 sans exception, et très tôt le matin. Leur journée peut se finir à 12h30 allant parfois jusqu'à 15 heures selon la quantité de travail.
Mais la direction souhaire réorganiser les tournées en faisant travailler les facteurs tout au long de la journée.
 

Selon Serge Panion délégué CGT PTT 87, "la conséquence c'est surtout pour le service rendu. Imaginez la presse distribuée en plein après-midi alors que les gens ont déjà vu tous les journaux télévisés, à quoi ça sert de recevoir son journal ? Le calcul de la direction est économique avec des tournées rallongées avec des réductions de la masse salariale "
 


La position de la direction de La Poste

Selon la direction, ce matin 34 salariés ont débrayé soit 17% du personnel sur les sites de Brantome et Vantaux. 
95 tournées courriers et colis ont pu être assurées sur les 129 tournées.
Les bureaux de poste ne sont pas impactés par ce mouvement de grève et restent ouverts aux horaires habituels. Les boîtes aux lettres de rue seront relevées. 

La Poste adapte ses organisations dans un contexte de baisse continue des volumes du courrier soit -6 à -7% par an. 

Une nouvelle organisation sera mise en place en février 2020 dans le respect des missions de serice public de La Poste. 
Selon la direction, ce projet impose notamment la mise en place d'une pause déjeuner qui devrait décaler la fin des services des facteurs d'environ 1 heure et cela leur permettra de bénéficier de jours de repos supplémentaires.

Avec ce projet de nouvelle organisation, l'objectif est de mieux répartir la charge de travail des facteurs et proposer aux clients une pluslarge amplitude de services.


Le dialogue entre salariés grévistes et direction a débuté mais n'a pas abouti. La grève est reconduite demain, le mardi 8 octobre. 

 

 

 


 


 


 

Sur le même sujet

Ambassadeurs du Pays basque

Les + Lus