Trafic de pots catalytiques : plusieurs vols en Haute-Vienne

Publié le
Écrit par Hélène Abalo
Le trafic de pots catalytiques existe depuis quelques années mais semble prendre de l'ampleur et n'épargne pas la Haute-Vienne.
Le trafic de pots catalytiques existe depuis quelques années mais semble prendre de l'ampleur et n'épargne pas la Haute-Vienne. © MAXPPP / Richard Mouillaud / PHOTOPQR/LE PROGRES

Depuis le début du mois d'août 2021, la police de la Haute-Vienne a constaté plusieurs vols de pots catalytiques. Ces pièces contiennent des métaux précieux et suscitent la convoitise.

Une quinzaine de victime en trois semaines. La Police nationale de Limoges attire l'attention sur un phénomène particulier : le vol de catalyseurs. Il s'agit d'une pièce automobile qui permet de dépolluer les gaz d'échappement. Si cet objet suscite les convoitises, c'est parce qu'il contient des métaux précieux comme le platine, le palladium ou le rhodium. Chaque pot n'en contient que quelques grammes, mais ces matières se maintiennent à un prix de vente assez alléchant : 

  • platine : 25 € le gramme
  • palladium : 60 € le gramme
  • rhodium : 400 € le gramme

Avec un tel cours, la valeur du rhodium est plus de dix fois supérieure à celle de l'or. Généralement, les pièces dérobées alimentent des filières en Europe de l'Est.

D'après les constatations des enquêteurs hauts-viennois, les voleurs agissent principalement la nuit. Ils n'ont pas de types de véhicule précis mais les anciens modèles de voitures sont généralement privilégiés car les catalyseurs sont plus faciles d'accès.

Les récents vols concernaient des modèles de type Citroën Zx, Citroën Saxo, Peugeot 106, Volkswagen Polo d'avant 2000. D'autres véhicules plus récents (une dizaine d'années) ont été également ciblés : Volkswagen, Mitsubishi, Jaguar, Saab ou Renault.

Les forces de l'ordre précisent que ces vols peuvent avoir lieu dans des parcs automobiles professionnels mais également sur la voie publique.   

La police rappelle que "si vous constatez la présence de personnes s'affairant sur les véhicules, en particulier en soirée ou de nuit, composez le 17 police secours ou le 112."
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.