L'UFC-Que Choisir réagit à la nouvelle hausse du prix de l'électricité

Publié le Mis à jour le
Écrit par France Lemaire

Les tarifs réglementés de l'électricité bondissent de près de 6%, une hausse contestée par les associations de défense des consommateurs. En riposte, à Limoges, l'UFC-Que Choisir s'est installée sur les bords de Vienne pour promouvoir sa nouvelle campagne d'achats groupés d'électricité.

Une hausse de l'électricité de 5,9% ça représente en moyenne 85 euros par an par foyer, ça fait 7 euros par mois, une hausse qui va toucher les plus précaires, estiment les associations de défense des consommateurs. La CLCV et l'UFC-Que Choisir ont d'ailleurs annoncé vendredi une saisine du Conseil d'Etat pour faire annuler cette hausse.
 

 

80 personnes en trois jours


L'UFC-Que Choisir a également lancé une campagne d'achats groupés le mardi 28 mai. Elle est ouverte jusqu'au 9 septembre. Les différents fournisseurs sont mis en concurrence pour proposer au meilleur prix un contrat garanti sans clause abusive. Selon l'association, en trois jours, 80 000 personnes ont déjà souscrit. 

Le grand gagnant de ces enchères remportera 100 000 clients supplémentaires, estime Jaques Robert, président de l'UFC-Que Choisir de Haute-Vienne, les autres fournisseurs devront s'aligner sur les tarifs, précise-t-il. 
 

 

Le Printemps des consommateurs


Sur les bords de Vienne, à l'embouchure de L'Auzette à Limoges, ce samedi 1er juin, l'association de défense des consommateurs répond aux interrogations des usagers au sujet de l'électricité, à l'occasion du Printemps des consommateurs.


 



L'opération, prévue de longue date, aborde bien d'autres sujets comme les produits cosmétiques sains, le Nutri-Score, l'anti-gaspi

 
La hausse du prix de l’électricité