Marine Le Pen en Haute-Vienne : la mise au point de la FNSEA

Publié le Mis à jour le
Écrit par Louis Roussel
Marine Le Pen au salon de l'agriculture
Marine Le Pen au salon de l'agriculture © Sebastien Muylaer / Max PPP

Dans un communiqué, le syndicat agricole se désolidarise de la venue de la candidate du Front National chez un éleveur de Pageas en Haute-Vienne.

La visite de Marine Le Pen dans l'élevage haut-viennois de Christophe Lechevallier ne plait pas à tout le monde. C'est pour lever les ambiguïtés que la FNSEA de Nouvelle Aquitaine a publié un communiqué dans lequel elle indique ne soutenir aucun candidat.

"Afin de ne laisser planer aucun doute, la FNSEA Nouvelle-Aquitaine tient à souligner qu’elle n’est le support d’aucun meeting, ni le porte-parole d’aucun des partis politiques dans cette campagne." C'est par ces mots que débute ce communiqué du syndicat agricole.

"C’est en son nom propre et sur la base d’une initiative personnelle, qu’un éleveur de bovins viande de
la commune de PAGEAS (87) accueillera sur son exploitation Madame Marine Le Pen pour son
prochain meeting."
 peut-on lire ensuite.

La candidate du Front national à la présidentielle, est attendue ce jeudi 13 avril à Pageas, sur l’exploitation agricole des parents de Christophe Lechevallier l'ex secrétaire général de la FDSEA Haute-Vienne. En 2012, Christophe Lechevallier s'était présenté aux législatives sous une étiquette centriste. En 2007 il avait d'ailleurs reçu François Bayrou sur son exploitation à Flavignac.

Christophe Lechevallier, par ailleurs connu du grand public pour avoir participé à une célèbre émission de rencontres amoureuses "L'Amour est dans le Pré" sur M6.

Pour illustrer cette prise de distance, la FNSEA rappelle son attachement à l'Europe. "nous rappelons nos valeurs fortes pour « plus d’Europe et mieux d’Europe » avec une Politique Agricole Commune (PAC) qui doit rester un enjeu stratégique, garante du maintien de l’activité de production agricole, du développement de filières agroalimentaires et de l’approvisionnement des consommateurs européens en produits sains et de qualité." Un plaidoyer en contraction avec les prises de position très europhobes de Marine Le Pen.

Communiqué FNSEA LE PEN



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.