Oradour-sur-Vayres : le Jeun’s club au cœur d’un projet environnemental européen

Quand les adolescents du Jeun’s club d’Oradour-sur-Vayres prennent conscience de la question environnementale, ils ne le font pas à moitié. Dans le cadre d’un échange européen avec une quinzaine de jeunes Finlandais, ils ont décidé d’orchestrer diverses actions écologiques.
En vacances, ces jeunes français et finlandais transforment des vieux t.shirts en sacs à main
En vacances, ces jeunes français et finlandais transforment des vieux t.shirts en sacs à main © Colyne Rongere
Deux ans. C’est le temps qu’il a fallu à ces jeunes Haut-Viennois pour mettre en place ce projet à double nationalité. Les premiers échanges entre Français et Finlandais ont dans un premier temps vu le jour à travers des mails.

L’impatience des deux groupes laisse désormais place à la concrétisation : une semaine de vacances ambitieuse dans cette petite ville de 1519 habitants à la découverte de la France. Le challenge est lancé.
 
© Colyne Rongere


Pour amorcer cette semaine sur le thème de l’environnement, les deux groupes de jeunes se sont rendus à la déchetterie d’Oradour-sur-Vayres. Au cours de cette semaine de défis, une prise de conscience se dessine déjà dans le discours de chacun. Venla Ritala, une jeune Finlandaise de 15 ans, à l’apparence timide, n’hésite plus à s’exprimer sur le sujet.

J'aime l'environnement c'est pour ça que je veux le sauver et cette visite m'a ouvert les yeux. Maintenant, j'en sais un peu plus sur ce que je peux trier et comment je dois le faire.


L’engagement écologique se ressent également dans les plats soigneusement préparés par les membres du Jeun’s club. Morgan Brun, membre depuis deux ans, s’improvise cuisinier en chef. Sous sa tutelle, les menus de la journée, bientôt dégustés par cette joyeuse bande d’apprentis écolo, sont en préparation. A midi, pâtes bolognaises faites maison, 100% locales. Ce soir, ce sera tourtes de pommes de terre aux cèpes.
 
© Colyne Rongere


Les activités de l’après-midi, sont-elles aussi placées sous le signe de l’écologie. La conception de sacs à partir de vieux tee-shirts est l’occasion pour ces jeunes qui ne parlent pas la même langue de tisser d’autres liens : ceux du partage, de l’esprit collaboratif et environnemental.


Pour les jeunes et par les jeunes


Le Jeun’s club d’Oradour-sur-Vayres est un repère pour cette vingtaine d’adolescents de la région. Entre projets et ateliers éducatifs, ces jeunes vivent en parfaite autonomie. Le Jeun’s club revendique de nombreux projets, qui font la fierté de ses membres, dont Lola.

L’année dernière, on a fait un festival autour de la solidarité internationale, on avait travaillé autour de l’Afrique, à la salle des fêtes de St Mathieu. Un chef Africain était venu spécialement pour l’occasion, et nous avait préparé des repas de là-bas.
 

En entrant dans la pièce principale de ce centre, ce sont d’abord les peintures et la décoration entièrement réalisées par les jeunes qui fascinent. Plein d’humilité et d’ambitions, ces adolescents devenus amis, tiennent à tout faire eux-mêmes, sous le regard prévenant de Claire, référente et directrice de la structure.
 
© Colyne Rongere


De la cuisine, à l’organisation d’activités (laser game, moto, parc d’attraction, etc.), en passant par les demandes de financements (ils ont contacté les grandes instances européennes dans le cadre de l’échange franco-finlandais), le maître-mot est bel et bien l’autonomie comme le souligne le Franco-Britannique Ayron Gemmell, 19 ans, à l’origine de l’échange :
 

Vu que nous portons le projet et qu’il ne nous est pas imposé, ça nous donne envie de le mener jusqu’au bout. On a eu beaucoup de liberté et d’autonomie. Toutes les idées et les projets qu’on peut faire, comme la visite à la déchetterie ce matin, tout ce que l’on choisit de manger, tout vient de nous. Je vois que ça nous a beaucoup formé pour la vie future. Cet échange est vraiment une expérience enrichissante.


Les projets s’installent dans la continuité. Les jeunes Finlandais recevront à leur tour les Français l’année prochaine avec de nouveaux engagements au programme.
 
Les jeunes finlandais s'engagent pour la planète ©france 3 limousin

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société europe politique jeunesse éducation