Football : Panazol affrontera Vitré lors des 32èmes de finale de la Coupe de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annaick Demars
L'un des héros du match, le gardien panazolais Artur Toroyan, auteur de deux arrêts décisifs lors des tirs aux buts
L'un des héros du match, le gardien panazolais Artur Toroyan, auteur de deux arrêts décisifs lors des tirs aux buts © N. Djailani / France télévisions

Pour la première fois de son histoire, l'AS Panazol va devenir l'un des petits poucets de la Coupe de France de football. En éliminant Angoulême 4 à 3 aux tirs aux buts dimanche 28 novembre 2021, l'équipe réalise un exploit alors qu'elle évolue 3 divisions en-dessous de son adversaire.

En ce dimanche glacial du 28 novembre 2021, les amateurs de l'AS Panazol, pensionnaires de Régional 2 sont tendus : ils jouent le match de leur vie face à Angoulême, équipe de N2 qui évolue 3 divisions au-dessus des haut-viennois. 

Dès le début de la rencontre, Angoulême domine mais c'est Panazol qui ouvre le score au quart d'heure de jeu avec un but du capitaine Ouanjine Ouail à bout portant. Présents dans les duels, les joueurs panazolais font mieux que résister et ils sont tout proches de doubler la mise juste avant la pause.

La seconde période ressemble à une attaque-défense. Les pensionnaires de Nationale 2 poussent et à la 75 ème minute ce qui devait arriver arrive et les charentais marquent avec une tête de Diakité. 

Plus aucun but ne sera marqué et c'est une séance de tirs aux buts qui scellera le sort des deux équipes. On se dirige alors vers les tirs au but. Artur Toroyan, le gardien de Panazol enfile alors sa cape de héros et sort le grand jeu en stoppant deux tirs. C'est par un tir au but que Panazol entre dans l'histoire, victoire 4 à 3 et les supporters exultent. 

Au lendemain de cet exploit, le président du club de Panazol, Dominique Mounier était invité sur le plateau de France 3 Limousin. "On réalise vraiment ce matin. Les appels se succèdent. Ces félicitations, ça fait chaud au cœur, pour le club et tous les bénévoles qui ont travaillé tout le week-end.", confie-t-il.

Selon lui, la priorité du club reste l'accession à la R1, "là-dessus, le coach a fait un travail remarquable sur la semaine et les joueurs l'ont respecté au millimètre près. C'est d'ailleurs grâce à cela que nous avons réussi à sortir une équipe de N2 qui joue la montée en National et qui est une très belle équipe".

Au prochain tour, Panazol sera petit poucet aux côtés de deux autres équipes de R2 (Nîmes Chemon Bas d'Avignon et Montauban) : pour les 32e de finale, elle rêvait de rencontrer une équipe de Ligue 1 comme le Paris Saint Germain de Lionel Messi. Lundi 29 novembre, l'adversaire des haut-viennois : Panazol affrontera Vitré, un club de N2, le 18 décembre prochain.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.