Évangeline est née il y a plus d'un siècle...Elle vit toujours chez elle, à Châteauponsac, en Haute-Vienne, avec une de ses filles, et elle se souvient de son enfance dans la campagne limousine...

Sa voix est claire et son ton énergique. Installée chez elle, à la campagne, Evangeline Bessat, 106 printemps, raconte ses premières années, photos à l'appui. 

Une vie de labeur


Elle n'avait que 13 ans, quand elle a commencé à travailler, tout en allant à l'école : elle gardait les moutons, activait un soufflet chez un forgeron et s'occupait aussi d'un cheval, il s'appelait Coco, sa mémoire ne lui fait pas défaut. 

Un peu plus tard, à 15 ans, Evangeline a rejoint Olympe, sa soeur, pour travailler dans une famille à Paris, bonne à tout faire, peu de loisirs, mais dès qu'elle le pouvait, elle sortait pour regarder les rues, les grands magasins, le Louvre, les chiffonniers, et même les allumeurs de réverbères. 

Trois ans plus tard, Evangeline se marie, en région parisienne, avec un maçon. Puis ils rentrent au pays, et fondent leur famille. Le couple aura quatre enfants. Evangeline vit avec l'une de ses filles.