Paroles d'anciens : Rencontre avec Evangeline, 106 ans

Evangeline Bessat vit toujours chez elle, avec une de ses filles, près de Châteauponsac en Haute-Vienne. A 106 ans, elle a vécu au début du siècle dernier à la campagne puis à Paris avant de revenir s'installer définitivement avec sa famille en Limousin.

Elle vit toujours chez elle, dans sa maison du hameau de Létrade. A 106 ans, la doyenne de Châteauponsac, Evangeline Bessat se souvient...d'une vie de labeur commencée dès l'âge de 13 ans.

Je gardais les moutons, le propriétaire était forgeron, il m'employait à la forge, je maniais le soufflet. 

Je m'occupais aussi d'un cheval, Coco, il fallait le panser, nettoyer l'étable, le mener au pré tous les matins et tous les soirs.

Mon père était très sévère. Je faisais 5km le matin et le soir pour aller à l'école, avec les sabots de bois à clous. S'il y avait un clou de perdu...il se fâchait.

A 17 ans, Evangeline rejoint sa soeur Olympe à Paris. Elle est employée de maison, les loisirs sont rares, parfois le dimanche, du lèche-vitrine devant les grands magasins comme la Samaritaine ou Le Bon Marché.

Le matin, j'entendais "Chiffons, ferrailles à vendre, marchands d'habits. Il y avait aussi des allumeurs de réverbères.

A 18 ans, à Puteaux, Evangeline épouse un maçon Maurice Bessat. Le couple reviendra un peu plus tard s'installer en Haute-Vienne, à Châteauponsac pour y élever leurs 4 enfants. 

106 ans, Evangeline est née le 25 novembre 1911


C'est le jour de la Sainte-Catherine, le jour où tout arbre prend racine...Voyez, je me suis bien enraciné moi...

Evangeline Bessat est l'une des centenaires du Limousin. Une femme qui vit toujours chez elle, avec une de ses filles, près de Châteauponsac en Haute-Vienne. A 106 ans, elle a vécu au début du siècle dernier à la campagne puis à Paris avant de revenir s'installer définitivement avec sa famille en Limousin. Equipe : Martial Codet-Boisse, Nassuf Djailani, Xavier Beaudlet. ©France 3