• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Plusieurs intoxications au monoxyde de carbone en Haute-Vienne

Photo d'illustration / © Maxppp
Photo d'illustration / © Maxppp

Plusieurs cas d'intoxications au monoxyde de carbone ont dû être pris en charge par les pompiers de la Haute-Vienne en quelques heures mardi 5 et mercredi 6 février 2019.

Par Annaick Demars

En quelques heures, 7 personnes ont dû être prises en charge par les pompiers pour des intoxications au monoxyde de carbone entre le mardi 5 et le mercredi 6 février 2019 à Aixe-sur-Vienne et à Limoges.

Le premier cas a eu lieu à Aixe-sur-Vienne, à l'école privée du Sauveur située rue Rochefroide. Les pompiers sont intervenus en fin d'après-midi mardi 5 février aux alentours de 18h30. Quatre personnes, 2 adultes et 2 enfants ont été évacuées par les pompiers suite à des gênes qui ont vraisemblablement été provoquées par un groupe électrogène situé sous l'école.

Le deuxième cas, plus grave, s'est déroulé dans la nuit aux alentours d'une heure du matin mercredi 6 février. Suite à un coup de fil des occupants, les pompiers sont intervenus dans une habitation auprès de 2 adultes et un enfant qui se sentaient mal. Dès leur arrivée, le détecteur de monoxyde de carbone situé sur les sacs des pompiers s'est mis à sonner. Selon le SDIS, un problème sur la chaudière pourrait être à l'origine de la situation. Les 3 personnes ont été prises en charge et transportées au CHU de Bordeaux afin d'être placées en caisson hyperbare. Leurs jours ne sont pas en danger.


Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, non irritant. L'intoxication au CO est fréquente : 5000 cas par an dont 100 décès en France.

 

DES CONSEILS QUI SAUVENT LA VIE

Voici les conseils délivrés par l'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé)

Pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone au domicile, il convient de :

  • avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié 
  • tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air 
  • respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu 
  • placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Sur le même sujet

Manifestation devant les Fonderies du Poitou

Les + Lus

Les + Partagés