"Tous s'embrasser !" : les habitants de Saint-Junien exposent leurs voeux

Le centre culturel La Mégisserie, à Saint-Junien, expose à l'extérieur de ses locaux les photographies de Thierry Laporte : des portraits de passants capturés pendant les fêtes de fin d'année, et accompagnés de leurs souhaits.

Plus d'une centaine de portraits en noir et blanc constituent l'exposition "A vos souhaits !".
Plus d'une centaine de portraits en noir et blanc constituent l'exposition "A vos souhaits !". © Gwenola Bériou - France Télévisions

"A vos souhaits !", c'est le titre de cette exposition, originale à plusieurs titres.
Tout d'abord parce qu'elle est présentée en extérieur, les lieux culturels étant toujours fermés au public.
Plus d'une centaine de portraits en noir et blanc sont ainsi affichés sur des palissades à l'entrée de la Mégisserie, en proie aux intempéries et au temps qui passe. C'est volontairement que ces photographies, imprimées sur un papier d'affiches de qualité, ne sont pas protégées de la pluie. Les craquèlements, déchirures et jaunissements font partie du concept de l'exposition, et donnent à ces portraits un aspect encore plus vivant...

J'aime bien cette idée que, plutôt d'aller dans un lieu voir une exposition, ce soit l'exposition qui aille vers les gens.

Thierry Laporte, photographe

Une exposition, par ailleurs, riche d'humanité et de sincérité.
Une bonne centaine d'habitants de Saint-Junien ou de passants - et trois chiens ! - se sont prêtés au jeu. Ils se sont fait tirer le portrait par le photographe limougeaud Thierry Laporte, dans un studio improvisé au sein d'une boutique de créatrices au coeur de la cité gantière, pendant les fêtes de fin d'année.
En cette période pleine d'interdictions, la démarche a particulièrement touché le photographe : "Je me suis senti un peu privilégié d'avoir en face de moi quelqu'un sans masque, avec la possibilité de le photographier. Au fur et à mesure que les jours avançaient, j'en avais de plus en plus, plus d'une centaine. Je les ai affichés sur mon ordinateur tous ensemble, c'était émouvant de voir tous ces gens sans masque."

"Que Grand-Mamie guérrisse"

Et puis il y a les voeux, griffonés par chacun et présentés en dyptique à côté de chaque portrait. "Il y a beaucoup d'amour dans tout ça, pour la planète, pour les autres, du respect. Ce qui ressort est très humain finalement...", s'attendrit Thierry Laporte.

Des voeux à travers lesquels transparaissent le souhait inexorable de sortir de cette période pleine de contraintes : "Tous s'embrasser", "Croire en demain", "Plus d'amour", "Que Grand-Mamie guérisse", peut-on ainsi lire au hasard des petits mots souvent accompagnés de coeurs et de dessins.
Il y a aussi ceux qui se révoltent, et tiennent à faire passer un message plus politique : "Je souhaite que les extra-terrestres existent et qu'ils soient moins cons que nous", "Changer tout, sauf les petites choses sympas de la vie".
Et puis il y a ces mots d'enfants, comme ceux d'Ambroise, 7 ans, élève à Saint-Junien, qui souhaite tout simplement "Aller dans l'espace et être le premier homme à marcher sur Mars".

L'exposition "A vos souhaits" est à découvrir devant la Mégisserie jusqu'au 31 mars, ainsi que sur la façade du Ciné-Bourse et sur plusieurs panneaux d'affichage, en grands formats, à travers la ville.

Exposition "A vos souhaits" à La Mégisserie, à Saint-Junien

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions événements sorties et loisirs