• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

A 81 ans, Jacqueline Denichou expose plus de 400 œuvres à Saint-Léonard-de-Noblat

Jacqueline Denichou, chez elle, dans son atelier à Saint-Léonard-de-Noblat. / © F3 Limousin
Jacqueline Denichou, chez elle, dans son atelier à Saint-Léonard-de-Noblat. / © F3 Limousin

Une passion découverte sur le tard et plus de 400 oeuvres peintes depuis. Jacqueline Denichou a 81 ans et expose ses réalisations à Saint-Léonard-de-Noblat jusqu'au 26 août 2018.

Par Thibault Marotte

Jacqueline Denichou n'en est pas à sa première exposition et pourtant elle ne peint pas depuis longtemps. Cette habitante âgée de 81 ans de Saint-Léonard-de-Noblat expose 400 de ses oeuvres à la salle des fêtes espace Denis-Dussoubs de sa commune. 

L'exposition intitulée "La Lionne sort de sa tanière, tout vole en éclats" témoigne de cette volonté de casser les codes. Des tableaux haut en couleurs où la peintre exprime divers sentiments à travers des interprétations multiples.

Elle peint selon son envie et dans l'immédiateté sans avoir de modèle ni de photographie. "Il n'y a pas de collage, je n'ai pas d'ordinateur, je travaille avec mon cerveau, mon coeur et mes mains", explique Jacqueline Denichou.
L'artiste avec une partie de ses oeuvres exposées dans sa commune. / © Martial Codet-Boisse
L'artiste avec une partie de ses oeuvres exposées dans sa commune. / © Martial Codet-Boisse
 

Arrivée sur le tard 


Ce n'est qu'à l'âge de 50 ans que Jacqueline Denichou décide de faire le grand pas vers la peinture. Elle s'inscrit à l'école nationale des arts décoratifs de Limoges. Mais la passion qui l'anime ne la pousse pas encore à montrer ses oeuvres.

Auparavant, elle aidait son mari Fernand, disparu il y a maintenant 4 ans, à la boucherie. Les premières toiles commencent à sortir et son imagination n'a pas de limites.
Les oeuvres de Jacqueline Denichou expriment plusieurs sentiments en même temps. / © Martial Codet-Boisse
Les oeuvres de Jacqueline Denichou expriment plusieurs sentiments en même temps. / © Martial Codet-Boisse
 

Poussée par Jean-Joseph Sanfourche à se lancer


L'artiste en devenir rencontre alors Jean-Joseph Sanfourche, un autre artiste local vivant en Limousin depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et installé à Saint-Lénoard-de-Noblat. "Il voyait que je ne voulais pas montrer mes oeuvres. Il a insisté. Il pensait que ça valait la peine que j'expose", raconte Jacqueline Denichou.

Disparu en 2012 après un cancer du pancréas, il aura eu une influence certaine sur le travail de l'artiste de 81 ans. Le peintre était célèbre pour ses petits bonshommes rouges avec un sourire et des gros yeux. Il avait l'habitude d'utiliser toute sorte d'objets pour peindre.

L'exposition de Jacqueline Denichou n'est qu'une partie de son travail. Toujours inspirée, elle peint sans relâche jour et nuit pour oublier et ne pas penser. 
 
Reportage - A 81 ans, Jacqueline Denichou expose plus de 400 œuvres à Saint-Léonard-de-Noblat
Reportage : Martial Codet-Boisse, Valérie Agut et Chantal Cogne Intervenante : Jacqueline Denichou (peintre)
​​​​​​​

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus