Pas assez de cueilleurs de pommes en Haute-Vienne

Publié le Mis à jour le

1000 emplois de cueilleurs de pommes à pourvoir en Haute-Vienne. Un forum était organisé ce jeudi 29 août matin à Saint-Yriex-la-Perche en Haute-Vienne à l'initiative de Pôle Emploi et d'arboriculteurs des environs.
 

On a en gros 450 tonnes de pommes à ramasser donc il me faut environ une trentaine de personnes. Avant le showroom, j'avais à peu près la moitié de mon effectif, des fidèles, il me manque donc une quinzaine de ramasseurs. Chez les collègues c'est encore pire avec des surfaces de vergers souvent plus conséquentes. Patrice Blanchet, arboriculteur à Coussac-Bonneval (87)

Pour cette récolte de septembre et octobre, 1000 emplois saisonniers sont à pourvoir soit plus que l'an dernier où 800 ramasseurs avaient été embauchés. 
Guinéens, Nigériens, Soudanais, Afghans, Sri Lankais... De nombreuses personnes étrangères se sont présentées au forum organisé par Pole Emploi et des arboriculteurs ce jeudi 29 août matin à Saint-Yrieix-la-Perche. On observe moins d'inscriptions qu'en 2018, en fin de matinée, il n'y avait plus aucun postulant. A titre d'exemple, le domaine Teulet qui possède plusieurs centaines d'hectares de vergers bio n'a pu prendre que 45 inscriptions ce matin, leur besoin est de 600 ramasseurs.

 

De  nombreux petits producteurs



Plusieurs dizaines de milliers de tonnes sont récoltées chaque année sur près de 300 exploitations autour de Saint-Yrieix-la-Perche, en Corrèze et sur le nord de la Dordogne. Avec 2000 hectares de vergers, le Limousin arrive en 6e position pour la pomiculture loin derrière PACA, Midi-Pyrénées et Pays de la Loire. 


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité