Lutte contre l'obésité : la prévention d'abord !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
Michel Dubech, Directeur de la Mutualité Française du Limousin
Michel Dubech, Directeur de la Mutualité Française du Limousin

A l'occasion de la journée européenne de l'obésité, le 23 mai 2015, nous avons posé quelques questions à Michel Dubech, directeur de la Mutualité Française du Limousin qui gère le centre de l'obésité de Saint-Yrieix-la-Perche. Pour lui, l'obésité est véritable problème de santé publique. 

Michel Dubech, vous êtes directeur général de la Mutualité Française du Limousin. A ce titre, vous gérez un établissement mutualité, qui a ouvert ses portes en octobre 2012 : le centre de l'obésité Bernard-Descottes de Saint-Yrieix-la-Perche, spécialisé dans la prise en charge, mais aussi la prévention, la réadaptation et le suivi.

Quand parle-t-on d'obésité ?
On parle d'obésité chez une personne qui présente un Indice de Masse Corporelle supérieur à 35 (Voir encadré ci-dessous). Aujourd'hui, cette obésité concerne 14 % de la population française et les prévisions ne sont pas bonnes. A l'horizon 2030, ce chiffre pourrait grimper à 25 % ! Le reste de l'Europe n'est pas épargné. Au Royaume-Unis, c'est 1/3 de la population qui pourrait être touchée. Il s'agit donc d'une augmentation significative dans les 15 années qui viennent. Il faut agir.

Quels sont les facteurs qui mènent à l'obésité ?
L'obésité est due à une évolution négative de nos comportements : sédentarisation, mauvaise nutrition, mauvaise hygiène de vie.

Il faut mettre l'accent sur la prévention et le dépistage"


Existe-t-il des populations plus exposées ?
Lorsque nous prenons en charge notamment des enfants, nous nous apercevons que beaucoup d'entre eux sont d'origines modestes. Bien se nourrir a un coût, utiliser les aliments de bonne qualité, c'est cher. Mais il faut absolument agir sur les comportements que ce soit par des leviers politiques ou de solidarité

C'est donc un problème de santé publique. Comment agir efficacement ?
Il faut mettre l'accent sur la prévention et le dépistage. Les pouvoirs publics, les institutions, les professionnels de santé doivent tout mettre en œuvre pour limiter cette progression.

Pourquoi faut-il lutter contre l'obésité ?
Parce que l'obésité, c'est un risque accru de développer des maladies comme le diabète ou les accidents cardio-vasculaires. L'obésité, c'est une baisse de l'espérance de vie.

La lutte contre l'obésité sur France 3 Limousin

A notez que France 3 Limousin diffuse le vendredi 22 mai 2015 à 0h05 un documentaire intitulé "Obésité, le poids des maux" de Hervé Brèque et Philip Dupuis. Un film qui met en avant une approche innovante de lutte contre l'obésité particulièrement en Limousin.
Ce documentaire sera précédé à 23h20 d'Enquête de région, émission dans laquelle il sera également question de l'obésité  avec ce service de prévention et soins installé à Cherveux, près de Niort dans les Deux-Sèvres.
Calculez votre indice de masse corporel :
Formule : 
IMC = poids / (taille X taille)

Exemple
Votre poids : 60 kg
Votre taille : 1.70 m
Votre IMC : 20.8

Tableau comparatif :
• IMC < 16.5 : Dénutrition
• IMC compris entre 16.5 et 18.5 : Maigreur
• IMC compris entre 18.5 et 25 : Corpulence normale
• IMC compris entre 25 et 30 : Surpoids
• IMC compris entre 30 et 35 : Obésité modérée
• IMC compris entre 35 et 40 : Obésité sévère
• IMC > 40 : Obésité morbide ou massive

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.