Histoire : le documentariste poitevin Thomas Regdosz repart sur les traces de son grand-père résistant polonais

L'histoire de Joseph Drozniak, 96 ans, c'est l'histoire de l'Europe au XXe siècle. Cracovie, Nuremberg, la Guerre Froide, mais aussi le camp militaire américain de Fontenet en Charente-Maritime ; Thomas, son petit-fils, veut faire la route en sens inverse, caméra en main. 

Thomas Regdosz part sur les traces de son passé familial
Thomas Regdosz part sur les traces de son passé familial © T. Chapuzot - France Télévisions
"Joseph", ce sera le titre du documentaire. Cela aurait pu être "Jozef" puisque le héros du film est né en Pologne en 1924. Mais voilà, l"histoire avec un grand H a voulu qu'à cause d'Hitler, de Staline, mais aussi du mouvement ouvrier français et de l'armée américaine, notre personnage a finalement posé ses bagages dans le Nord de la France. Ca sera donc "Joseph".
Joseph Drozniak et ses camarades résistants polonais
Joseph Drozniak et ses camarades résistants polonais © T. Regdosz
Sur cette photo, le jeune homme, debout, le premier à gauche, c'est lui, Joseph. Il a vingt ans quand il rejoint l'Armia Krajowa, l'"armée intérieure" polonaise qui lutte contre l'occupation nazie. Il participera au fiasco de l'insurrection de Varsovie, sabotée par Staline. Après tout, dans la version soviétique, c'est lui, Staline, qui a libéré la Pologne. C'est sûrement pour ça que, la guerre finie, il convoque Joseph à Moscou. Certains de ses anciens camarades avaient fait le voyage jusqu'au Kremlin. Ils ne sont jamais revenus. Joseph commence alors un incroyable exode. Début du road movie.

Cette guerre, il l'a perdue et il a du fuir son pays pour sauver sa vie. C'est un destin incroyable. Ça a été une traversée de l'Allemagne en plein hiver, sachant qu'après guerre le pays est dans un sale état. Avec ses camarades, ils n'étaient pas les seuls réfugiés sur la route. Il arrivera en zone britannique et il s'engage dans l'armée américaine avec l'espoir que les alliés vont aller libérer la Pologne.

Thomas Regdosz, documentariste

Joseph Drozniak, un destin hors norme
Joseph Drozniak, un destin hors norme © T. Regdosz
Mais il croise un jour un gradé de l'armée polonaise qu'il salue, mais le militaire lui répond en russe... la Pologne est bel et bien de l'autre côté du Rideau de Fer. Il s'engage donc dans l'armée américaine. Il se retrouve à assurer la sécurité au tribunal de Nüremberg où l'on juge les anciens responsables du Reich. Ensuite, il continue son exode vers la France. Le pays est en proie à des mouvements sociaux qui mettent les usines à l'arrêt. L'ouvrier polonais est le bienvenu. Ca sera la Lozère, puis le Nord. Il retourne en Allemagne pour s'engager à nouveau dans l'US Army et il est envoyé à Fontenet, près de Saint-Jean d'Angély sur un camp militaire. Puis, finalement, il s'installera vers Roubaix où il a rencontré et marié la grand-mère de Thomas. Un périple, une vie.

C'est une histoire dont il n'a jamais parlé. C'est la honte de l'immigré, d'avoir quitté son pays et laissé son passé derrière. Ce film, c'est un cadeau que je veux lui faire.

Thomas Regdosz, documentariste

de Cracovie à Saint-Jean d'Angély, le destin d'un homme
de Cracovie à Saint-Jean d'Angély, le destin d'un homme © T. Regdosz
Il y a donc urgence à recueillir cette mémoire. Thomas vient de lancer un appel aux dons pour financer son film, "Joseph". Ce travail, il l'avait entamé quand il était en terminal au lycée Merleau-Ponty à Rochefort, option cinéma. Il voulait déjà raconter son histoire familiale, une histoire d'immigration. 20 ans plus tard, il a décidé d'aller jusqu'au bout. Ce premier financement participatif lui permettra de monter dans le Nord avec une caméra et, grand luxe, lui donnera du temps à passer avec son grand-père pour recueillir et enregistrer ses précieux souvenirs. Puis, s'il arrive à financer son projet, il fera le chemin en sens inverse, d'ouest en est, de la Charente-Maritime à Cracovie pour raconter un destin pas comme les autres, un vrai scénario de cinéma, la vie de Joseph Drozniak.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture seconde guerre mondiale documentaires