Hommage à Valéry Giscard-d'Estaing, journée de deuil national

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux
Les drapeaux sont en berne, ce 9 décembre
Les drapeaux sont en berne, ce 9 décembre © Alexandre Marchi, l'Est Républicain/MaxPPP

Journée de deuil national ce 9 décembre en hommage à l'ancien Président de la République, Valéry Giscard-d'Estaing, décédé le 2 décembre. Les drapeaux sont en berne et des registres de condoléances sont à la disposition des citoyens.

Le Président de la République, Emmanuel Macron a décrété ce 9 décembre journée de deuil national en hommage à Valéry Giscard-d'Estaing. Celui qui fut Président de la République entre 1974 et 1981 est décédé le 2 décembre à l'âge de 94 ans.
Dans la région, les villes s'associent à l'hommage en mettant les drapeaux en berne. C'est le cas à Poitiers, Niort, Angoulême et la Rochelle.

À La Rochelle, des registres de condoléances sont déposés dans les mairies annexes et au siège de la communauté d'agglomération.

 À Angoulême, le registre de condoléances est installé à l'accueil de l'hôtel de ville. 

À Niort, la mairie a mis en place un registre de condoléances numérique sur son site, il suffit d'inscrire son nom puis de rédiger le message.

Minute de silence

Une minute de silence sera observée dans les administrations ce mercredi, mais pas dans les établissements scolaires. En revanche, si les enseignants le souhaitent, ils pourront consacrer une heure de cour à l'évocation de Valéry Giscard-d'Estaing.
Il n'y aura pas de cérémonie nationale d'hommage à Valéry Giscard-d'Estaing conformément à ses dernières volontés.

La dernière journée de deuil national remonte à 2019 lors de la mort de Jacques Chirac, l'ancien Président de la République décédé le 26 septembre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.