Incidence de la météo sur l’offre touristique en station de ski

Depuis 2003, le nombre de journées ski a baissé de plus de 18 % dans le Haut-Béarn (Piémont Oloronais, vallées d’Ossau, d’Aspe, de Baretous et de Josbaig), selon l’étude du chercheur en climatologue Hervé Le Treut sur "Les impacts du changement climatique en Aquitaine".

Il est compliqué de mesurer précisement l’évolution climatique sur l’enneigement des Pyrénées. Les grandes variations d’enneigement mesurées à La Mongie (Hautes-Pyrénées, altitude 1750 mètres) depuis 1975 montrent qu’il est délicat de tirer des conclusions. Mais il n’en demeure pas moins que l’un des éléments les plus probables reste l’évolution des glaciers. Certains ont ainsi perdu jusqu’à 50 % de leur superficie en l’espace d’un siècle. 

Pour l’heure, pour répondre à ce défi, les collectivités continuent d’investir dans des équipements lourds dédiés au ski alpin avec les montées mécaniques, la restauration d’altitude, les canons à neige et dans l’offre de l’immobilier pour essayer d’étendre le domaine skiable. Le but est de renouveller l'offre en misant sur des espaces plus larges.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité