Inondations : alerte rouge levée dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques

Publié le
Écrit par C.O avec AFP

Les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, placés en vigilance extrême vendredi soir, sont repassés en vigilance orange samedi matin pour, entre autres, inondation et risques d'avalanche, avec des pluies en "nette baisse d'intensité", selon Météo-France. 

   Selon le bulletin matinal du service météorologique, les précipitations vont se poursuivre dans la matinée sur le massif pyrénéen mais avec des intensités en baisse sensible, qui ne justifieront plus un maintien en vigilance orange au-delà de 10h. "On n'attend plus que 5 à 10 mm supplémentaires d'ici la mi-journée sur l'ensemble du massif, avec une limite pluie-neige remontant progressivement par l'ouest en cours de journée, et avec des précipitations devenant de plus en plus faibles", indique Météo France.

On attend également une longue houle de nord-ouest sur la côte basque jusqu'en milieu d'après-midi, pouvant contrarier l'écoulement dans les estuaires.

Une vigilance "Crues" est par ailleurs en cours pour les bassins de l'Adour et des Gaves, mais la vigilance rouge est levée sur le tronçon "Bec du Gave" (consulter le site de vigicrues: www.vigicrues.gouv.fr).

Quant aux avalanches, les "averses neiges" continuent, mais de manière très affaiblie en cette fin de nuit. "Les précipitations s'atténuent en matinée, avec une limite pluie neige encore vers 1300m", indique Météo France. "Samedi après-midi, seules de faibles chutes de neige perdurent sur le relief".

"Le risque d'une très grande avalanche partant en altitude diminue", annonce Météo France. "Il reste toutefois possible en raison des fortes accumulations de neige et de la poursuite du vent fort en altitude. Au-dessus de 1800 à 2300m d'altitude selon les massifs (dégradé d'est en ouest), un départ spontané d'avalanche de neige sèche peut entraîner de la neige humide jusqu’à basse altitude et menacer ponctuellement un secteur routier exposé à ce risque. Cette diminution du risque de départ spontané d'avalanche devrait permettre une fin de vigilance orange avalanche en cours de matinée".

Vendredi soir, ces départements étaient en vigilance rouge, attendant la décrue de rivières et de torrents, sortis de leur lit depuis la veille car gonflés par des pluies abondantes et la fonte d'une partie du manteau neigeux dans les Pyrénées.

    

    

    

    

    

    

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité