Transport : La société MESEA recrute pour la future ligne LGV

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB

150 emplois sont à pourvoir d'ici la fin de l'année pour la future LGV Tours-Bordeaux et sa maintenance. Une campagne de recutement est lancée à Angouleme.

En partenariat avec Pole Emploi, la Société Mesea  propose 150 emplois, de maintenance des lignes ferroviaires, dans les territoires traversés par la LGV entre Tours et Bordeaux, avec une consigne : priorité aux candidatures locales. 



Les heureux élus recevront une formation d'une durée de 6 à 12 mois qui leur permettra d'assurer, 7 jours sur 7,   la sécurité  de trains roulant à 320 km/h. Ces futurs techniciens devraient être opérationnels d'ici juillet 2017, date prévue pour l'ouverture de la ligne Tours Bordeaux. Les inscriptions restent ouvertes via le site internet de Pôle emploi.



Ecoutez les explications de Martine Chambon.



durée de la vidéo: 01 min 12
150 emplois sont à pourvoir d'ici la fin de l'année pour la future LGV Tours-Bordeaux et sa maintenance. Une campagne de recutement est lancée à Angouleme.






Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité