A Mimizan, des adolescents suivent leurs cours de théâtre en plein air

En raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, les salles de spectacles et répétitions sont fermées au moins jusqu'à la mi-mai. Une association de Mimizan a décidé d'organiser ses cours de théâtre en pleine nature à l'orée de la forêt. Une façon de maintenir un lien culturel et social.

Des adolescents prennent des cours de théâtre  en plein air, à Mimizan dans les Landes.
Des adolescents prennent des cours de théâtre en plein air, à Mimizan dans les Landes. © France 3 Aquitaine

Vous vous mettez en condition : "je suis capable de jouer en extérieur comme je suis capable de jouer en intérieur !"

Les consignes sont données, la répétition peut commencer avec pour décor les pins de Mimizan dans les Landes. Un groupe d'adolescents travaille une pièce qu’ils ont créée.

On fait de l’impro. Parfois, on fait le travail de la voix. Par exemple, on passe d’un tronc à un autre et on parle plus fort.

César Simon Comédien amateur

Depuis l’arrivée des beaux jours, c'est en plein nature, à l’orée de la forêt de Mimizan, que l’association Osa-Landes propose ses cours de théâtre. Les salles de répétition étant fermées pour raisons sanitaires, ces jeunes comédiens ont su s’adapter

Nous on est privilégiés parce qu’on peut continuer à faire nos cours de théâtre, en plus dans la nature, à continuer à s’entraîner mais, c’est vrai qu’on espère pouvoir vite reprendre dans des conditions un peu normales.

Sarah Volante Comédienne amateure

 

Répétition en plein air d'une pièce de théâtre par des adolescents à Mimizan. 5/04/21
Répétition en plein air d'une pièce de théâtre par des adolescents à Mimizan. 5/04/21 © France 3 Aquitaine

 

Âgés de cinq à quatre-vingts ans, ils sont une trentaine de participants à suivre deux fois par semaine, ces ateliers en extérieur, lancés par Grégory Simon, professeur de théâtre soucieux de maintenir un lien culturel  et social : 
 

Les beaux jours sont arrivés. A force de venir me balader en extérieur, je me suis dit pourquoi pas les faire ici. J’ai soumis l’idée aux parents et ils ont tous adhéré au fait qu’on puisse se voir en extérieur. Ça me permet de passer de groupes en groupes avec des lectures, des improvisations. Et on finit tous en commun pour regarder le travail des autres. C’est un mal pour un bien. Ça leur a permis de se connaître.

Des comédiens amateurs qui rêvent de pouvoir jouer en public leur spectacle de fin d’année. 

durée de la vidéo: 02 min 03
des cours de théâtre en plein air à Mimizan dans les Landes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture covid-19 santé société