Cet article date de plus de 6 ans

Crash aérien en Espagne : 1 des militaires français blessés originaire de la base de Mont-de-Marsan

Parmi les victimes françaises du crash d'un avion de combat grec hier en Espagne, un mécanicien de la base de Mont-de-Marsan a été grièvement blessé. 
© Reuters
Un chasseur F-16 grec s'est écrasé au décollage dans le centre d'entraînement militaire de Los Llanos, dans la province d'Albacete en Espagne, ce lundi 26 janvier, vers 15h20. Huit Français et les deux pilotes grecs sont morts dans l'accident, selon le gouvernement espagnol.


Un mécanicien de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, venu en renfort logistique sur l'opération espagnol a également était grièvement blessé.
Pour l'heure le bilan reste provisoire. 
##fr3r_https_disabled##

Que s'est-il passé?

L'avion de combat "est tombé au décollage" pour des raisons encore inconnues, a expliqué un porte-parole de la Défense espagnole .
L'appareil, utilisé dans le cadre d'un programme de formation pour pilotes de l'Otan, effectuait des manœuvres lorsqu'"au moment du décollage, il a perdu de sa puissance, et s'est écrasé sur l'aire de stationnement, heurtant plusieurs avions qui s'y trouvaient". Au moins deux Alpha Jet, deux Mirage 2000D et deux Rafale français étaient stationnés sur cette aire. Un immense panache de fumée s'est élevé de l'accident et les secours n'ont pu venir en aide aux victimes qu'après avoir éteint l'incendie.

En quoi consistait ce programme d'entraînement?

Ces militaires français participaient au Tactical Leadership Program, un stage de formation pour les pilotes de chasse à l'issue duquel ils obtiennent le label de "chef de mission". Cette école de pilotes "accueille dix nationalités", a précisé un porte-parole du ministère français de la Défense.

Le centre y forme des pilotes à diverses spécialités y compris la guerre électronique, la reconnaissance ou le combat aérien. "Cette formation est l'une des plus réputées et des plus exigeantes du monde", explique le ministère sur son site. Avant de déménager dans la base de Los Llanos, en 2009, le stage était dispensé en Belgique. Les conditions climatiques et la proximité des habitations sur le site belge ont incité les formateurs de l'Otan a délocaliser ce programme dans le Sud de l'Espagne

Images fournies par le SIRPA AIR  sur l'édition de mars 2014 de l'exercice TLP à laquelle a participé l'armée de l'air
durée de la vidéo: 03 min 13
exercice Tactical Leadersheap Program

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers aéronautique accident archives armée