Magescq : 25 personnes au chômage technique à l'entreprise Serelle, après l'incendie de son hangar

Le bâtiment de 400 m² s'est effondré après l'incendie qui a ravagé sa surface ce vendredi 16 avril. 36 pompiers ont été  mobilisés auprès de cette entreprise spécialisée dans la métallurgie située sur la commune de Magescq dans les Landes. Une quarantaine de riverains ont du être évacués.

Le bâtiment de 400 m² (au fond) s'est effondré après avoir été ravagé par les flammes.
Le bâtiment de 400 m² (au fond) s'est effondré après avoir été ravagé par les flammes. © A. Saumat

En début d'après-midi, les pompiers landais étaient toujours sur place. 

Ils avaient été appelés dès 9 heures du matin, ce vendredi 16 avril, alors qu'un incendie s'était déclenché dans le grand hangar de 400 m² de l'entreprise de chaudronnerie Serelle, dans la zone artisanale de la commune landaise.

36 hommes ont travaillé à son extinction une bonne partie de la matinée.

Alain Saumat, le maire septuagénaire de Magescq connaît bien cette entreprise de sa commune "créée en 1966". "Des gens qui travaillent bien", "à façon" pour fabriquer notamment des nacelles de sécurité (ils ont par exemple un marché avec la SNCF).

Dans le sinistre, ce sont les services administratifs, la cabine de peinture et l'atelier de soudure qui ont été ravagés par les flammes, "heureusement le bâtiment qui abritait le poste de découpe laser n'a pas été touché" et a pu être préservé de l'incendie par le travail des pompiers, "parce que là, c'était un gros investissement !"

L'entreprise de chaudronnerie, tôlerie et découpe au laser s'occupait également de peinture : un stock était heureusement entreposé dans un autre bâtiment.

D'après le maire, les dirigeants, MM Romeiro et Dubourdieu, "très lucides" réfléchissent déjà à comment reprendre au plus tôt leur activité; même si, dans un premier temps, il faudra en passer par du chômage technique pour près de 25 employés.

Les riverains évacués

Ce vendredi 16 avril, la matinée  a été animée. Car dès l'intervention des pompiers, les quelques maisons qui entourent le site industriel de cette "zone artisanale à l'ancienne" ont été évacuées. Une quarantaine de riverains a été regroupée à la mairie où les adjointes organisaient un accueil. "Ca s'est passé dans l'ordre", selon Monsieur le maire, et tout ce petit monde a pu rejoindre son habitation "vers 12h30-45".

Les pompiers restent encore sur site ce vendredi après-midi, en surveillance d'éventuelles fumerolles. Les gendarmes de Tyrosse, également venus sur place, devront déterminer par leur enquête les causes de l'incendie. Il pourrait s'être déclenché au niveau de la cabine de peinture...

L'entreprise de chaudronnerie Serelle à Magescq (illustration, avant le sinistre).
L'entreprise de chaudronnerie Serelle à Magescq (illustration, avant le sinistre). © Capture Google maps

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers emploi économie incendie