Le plastique : peut-on vivre sans ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Hardy-Robert et Timothée Ventrin

Stopper totalement le plastique ! Voilà une expérience qui a fait l'objet d'un film pour savoir s'il est vraiment possible ou pas de vivre dans un monde sans ce polluant pour la planète. "Un monde sans plastique", un véritable défi tourné sur la côte basque à découvrir absolument.

Une prise de conscience

A l'heure où les plus grands de ce monde sont réunis en Ecosse pour la Conférence de Glasgow sur les changements climatiques #COP26 organisée par les Nations Unies, d'autres, à leur niveau, essaient aussi de faire changer les habitudes pour respecter l'environnement et la planète en danger.

Parmi les nombreux dangers, une matière, le plastique. Aujourd'hui, dix tonnes sont produites chaque seconde dans le monde et une tonne finit dans les océans toutes les secondes. Le constat est là.

269 000 tonnes de déchets, 5000 milliards de particules

Ces chiffres sont l'estimation "à minima" de la communauté scientifique en matière de pollution des océans  par les plastiques. De nombreuses associations comme Surfrider Foundation, Algalita, Blue ocean watch, Oceanoplastic dénoncent le plastique et tirent la sonnette d'alarme.

73 % des déchets sur les plages sont du plastique.

Des images parlantes laissent deviner à quoi pourraient ressembler nos baignades estivales si rien n'est fait pour préserver l'océan et plus globalement, notre planète.

 

Dans ce film tourné au pays basque, l'état des lieux des plages est édifiant face à la pollution. On y trouve, comme ailleurs d'ailleurs, des déchets qui se confondent avec le sable et donc, presque impossibles à retirer.

Pour y parvenir, il faudrait plusieurs années pour traiter les plages et les "purifier" de tous ces déchets deversés par l'océan au gré des marées et aussi l'été, au gré du passage de certains vacanciers, peu respectueux de ce sable foulé ...  L'association Surfrider se bat au quotidien pour préserver ces plages comme on peut le voir dans cet extrait du film ci-dessous.

durée de la vidéo: 00 min 45
extrait "Un monde sans plastique"

 

Le plastique, ce n'est pas fantastique

Les animaux aussi sont en grand danger, passives victimes de la négligence de l'homme. A ce jour,  environ 700 espèces marines ont déjà ingéré du plastique et d'ici 2050, d'après les estimations, si rien ne change, les oiseaux mangeront du plastique régulièrement. A l'image de cette tortue retrouvée morte avec plus de 50 % de plastique ingéré...

 

Les faits et les chiffres sont alarmants. Malgré de nombreuses tentatives de recyclage, depuis 2015, 79 % des déchets ont été accumulé dans des décharges ou dans la nature. Matière dangereuse pour l'environnement et les animaux, il faut au plastique entre 500 ans et "l'infini" pour "se dissoudre"....

Alors, pendant ce temps, plus d'un million d'animaux meurent chaque année. 

 

Le plastique au quotidien

Cette matière découverte au XIX ème siècle, a gagné en popularité dans les années 1950. Pour les industriels, l'avantage était de produire des objets à moindre coût et donc, dégager plus de bénéfices. Ainsi, le plastique s'est immiscé progressivement mais surement, petit à petit dans nos vies, pour parvenir à régner en maitre ou presque et envahir tout ce qui nous entoure au quotidien : ordinateurs, stylos, produits d'hygiène, vêtements et bien-sûr, nos emballages alimentaires.

 

 

Notre quotidien est envahi par ce plastique alors qu'il fait pourtant partie des matières les plus polluantes et des plus difficiles à réutiliser. Le recyclage reste bien-sûr une solution mais n'est pas toujours appliqué. Et même si le sujet peut être traité avec humour comme dans cette vidéo, le constat n'en reste pas pour autant moins alarmant...

 

Un changement d'habitude et d'attitude

Alors, pour tenter de prouver qu'il est possible de faire sans ou tout au moins avec beaucoup moins, l'idée est venue à Serge Coffe et Anne-Sophie Lévy-Chambon de  tourner un documentaire avec un défi comme un pari, celui de ne plus vivre pendant un certain temps avec le plastique à la maison, à l'école et au travail.

Un changement d'habitude et une inititative pour faire changer des comportements.

Une prise de position qui se répand tout doucement comme au sein de ce restaurant, Le Mirazur à Menton, qui a décidé de supprimer le plastique de ses cuisines. 

 

Recyclage rime avec imagination et solutions

Tout regarder avant d'acheter, faire le tri des déchets et regarder si certains plastiques peuvent être recyclés. Pour faire ses courses et aller au marché, cerains ont déjà opté pour des sacs en papier ou du verre pour transporter leurs produits. Dans des ateliers ou sur internet, il est désormais aisé d'apprendre à fabriquer ses propres produits d'entretien : des shampoings, des éponges, de la lessive.

Et avec de l'imagination et du bon sens, il semblerait que l'on puisse presque tout recyclyer, même le pain, la bonne idée d'un ingénieur bordelais comme on peut le découvrir ci-dessous.

Quand le recyclage rime avec anti gaspillage !

 

 

Pusieurs initiatives à l'échelle locale, régionale et nationale font preuve de créativité pour tenter d'endiguer cette surconsommation par le recyclage comme, par exemple, pour les téléphones portables. L'un des sujets traités dans la matinale "Ensemble c'est mieux" de France 3 Nouvelle-Aquitaine.

 

Et en la matière, la créativité et l'imagination n'ont pas de limites et les idées fleurissent, quelle que soit la matière, comme les peaux de poissons sur le bassin d'Arcachon. Le tout était d'y penser et elle l'a fait !

 

Une leçon d'écologie

Véritable leçon écologique, le film tente de prouver que, même si un monde sans plastique est totalement impossible car il est tellement trop ancré dans nos vies, il faut "faire avec" mais de manière responsable et modérée.

On suit alors le quotidien d'Aurélien et Raphaëlle, jeune couple avec un enfant, qui ont décidé de se lancer dans l'aventure d'une vie sans plastique pendant une semaine.

On les accompagne dans une déchetterie pour découvrir les possibilités de recyclage. On les suit aussi au supermarché où le plastique règne en maitre car la plupart des aliments et des produits sont emballés dans du plastique... La preuve en image ci-dessous.

durée de la vidéo: 01 min 54
Teaser Un monde sans plastique

 

Au fil des images, des solutions sont trouvées pour remplacer des produits du quotidien... Autant d' astuces qui permettent, à chaque geste, de privilégier une autre option plutôt que de se laisser aller à la facilité.. C'est le cas de  l'association les petits popotins qui leur montre comment utiliser des couches pour bébé lavables afin d'éviter les classiques jetables.

Une prise de conscience nécessaire pour changer durablement les habitudes et apprendre à réutiliser des produits plutôt que de les jeter et en acheter de nouveaux.

 

Alors, si tous ces petits gestes pouvaient être appliqués par nous tous, serait-il possible de sauver à temps notre planète ? Une réflexion sur laquelle il est urgent de se pencher si l'on ne veut pas un jour étouffer... 

"Un monde sans plastique" un film à découvrir lundi 8 novembre à 23.30 et en replay sur na.france3.fr

NB : Ce film s'inscrit dans la collection événement "Aux arbres citoyens", une thématique choisie pour toutes les régions de France 3 ce lundi 8 novembre pour mettre à l'honneur les citoyens qui, partout sur le territoire, agissent face à l’urgence climatique.

La France en Vrai

"Uun monde sans plastique"

52 mn

Un film de Serge Coffe et Anne-Sophie Lévy-Chambon

Réalisé par Anne-Sophie Lévy-Chambon

Coproduction : ASLC Productions – France 3 Nouvelle-Aquitaine

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.