Les conseils de Bernard le jardinier : Comment bien semer les fèves (c'est le moment)

Les fèves se sèment au début de l’automne dans l’Ouest et le Midi, au printemps dans les autres régions, mais pour les retardataires vous pouvez semer encore début février pour une récolte en mai.

Par Christophe Roux

Chronique jardinage - Comment bien semer les fèves ?
Les fèves se sèment au début de l’automne dans l’Ouest et le Midi, au printemps dans les autres régions, mais pour les retardataires vous pouvez semer encore début février pour une récolte en mai.


Matériel

  • Griffe
  • Râteau
  • Cordeau
  • Arrosoir avec pomme

Préparer le terrain

Les fèves se sèment directement en place. Effectuer un griffage d’une quinzaine de cm de profondeur. Enfouissez un engrais naturel (phosphore et potasse) à un dosage100 g/m2.

Tracer des sillons

Tendez un cordeau. Le long de ce cordeau, tracez, avec le manche du râteau, un sillon profond d’environ 5 cm. Si la terre est sèche, mouillez le fond. S’il y a plusieurs rangs, espacez-les de 30 à 40 cm.

Semer les graines de fève

Avant tout, je laisse les fèves une nuit minimum à tremper afin d’attendrir leur enveloppe et de faciliter leur germination. Dans le fond du sillon, déposez une à une les graines, en les espaçant d’environ 15 cm. Avec les dents du râteau, recouvrez-les en faisant tomber la terre des bords du sillon. Tassez légèrement avec le dos du râteau pour que les fèves soient bien en contact avec le sol.

Arroser et biner

Arrosez en pluie fine avec la pomme de l’arrosoir pour ne pas faire ressortir les graines. Maintenez le sol humide jusqu’à la germination. Binez régulièrement la terre pour qu’elle reste propre. Cela permet aussi de décroûter la couche superficielle afin que les jeunes racines soient bien aérées    

Conseil

La fève est  très souvent sujette aux attaques du puceron noir.

Le savon noir est fabriqué à partir de potasse et d'un corps gras de type huiles végétale comme l'huile d'olive, de lin ou de maïs.

Produit naturel et biodégradable, le savon noir se trouve sous forme de pâte molle et brune ou sous forme liquide, dilué avec de l'eau. On l’utilise  généralement au jardin, car son utilisation est plus simple. Il s'achète en jardineries.

Prudence. Ne pas utiliser le savon noir de ménage qui contient davantage de potasse afin d'améliorer le pouvoir dégraissant et certains additifs chimiques.

Le savon noir liquide est utilisé pour lutter contre les pucerons, les araignées rouges, les cochenilles, les aleurodes. C'est un insecticide de contact. Il tue les larves et élimine le miellat (déjections des insectes suceurs) qui englue les feuilles.


Recette

5 cuillères à soupe de savon liquide diluées dans 1 litre d'eau tiède (dilution à 5 %). Une fois la préparation refroidie. pulvérisez sur les plantes atteintes, sans  oublier l'envers des feuilles. À renouveler 1 à 2 fois si nécessaire à 2/3 jours  d’intervalle pour circonscrire les attaques.
Ne pulvérisez pas la solution en pleine journée, sous le soleil (ni sous la pluie !) ; procédez le matin de bonne heure ou patientez jusqu'à la fin de journée, lorsque les températures sont en dessous de 20°C.

Dicton du mois

Si janvier ne fait pas son devoir.
Février lui saute au poil.

Sur le même sujet

Ihab, lycéen marocain menacé d'expulsion

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne