Agen : le crime s'expose aux archives départementales

L'exposition revient sur vingt affaires criminelles en Lot-et-Garonne.
L'exposition revient sur vingt affaires criminelles en Lot-et-Garonne.

Une exposition étonnante à Agen, consacrée aux grands crimes en Lot-et-Garonne. Elle dévoile les affaires criminelles qui ont jalonné le 19è et le 20è siècle. Elle raconte aussi les moeurs de ces époques. C'est aux archives départementales jusqu'au 31 mars.

Par CB

Des photos en noir et blanc voire sépia, des gros titres au ton évocateurs de maurtre sanglant, d'affaires mystèrieuse ou irrésolues...
Cette exposition ouvre les dossiers de la Cour d’assises d’Agen conservés aux Archives pour présenter une vingtaine d’affaires qui ont défrayé la chronique aux quatre coins du département de 1800 à 1958. 
 

Une mise en lumière atypique produite et réalisée par les Archives départementales avec l’appui technique de l’ENAP, l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (ENAP).

Comme l'histoire de cet homme qui voulait "rester tranquille" en ce jour de mardi gras et qui a massacré toute sa famille...
Des crimes ruraux, de voisinnage mais aussi souvent crapuleux. Car il faut le rappeler à cette époque, on ne met pas l'argent à la banque, on le garde sur soi, on le convoite on l'emprunte et sinon, on le vole et parfois de façon violente...

Regardez le reportage de Laurianne de Casanove et Delphine Roussel Sax.
 
Le crime s'expose aux archives départementales à Agen

Sur le même sujet

Les + Lus