En Lot-et-Garonne, la chambre d'Agriculture offre des animaux aux éleveurs pour relancer l'élevage

Julien Chaudruc, éleveur de brebis à Beaugas / © France 3 Aquitaine
Julien Chaudruc, éleveur de brebis à Beaugas / © France 3 Aquitaine

Le département du Lot-et-Garonne souhaite redevenir une terre d'élevage. Pour ce faire, c'est la Chambre d'Agriculture qui achète des animaux et les offre aux agriculteurs.  
 

Par MK avec Ingrid Gallou

Il fut un temps où Jacques Bulit, agriculteur à Castella en Lot-et-Garonne avait une centaine de vaches dans ses prairies. C'était alors l'âge d'or de l'élevage dans le département.
"Tout le monde avait des vaches, se souvient l'agriculteur.  D'ailleurs, on descendait avec tous les mercredis au marché, on se parlait entre nous… Aujourd'hui, il ne reste que les gros. Ils ont 400 ou 500 hectares… C'est différent".
 

"Valoriser l'exploitation"

En ce début d'année 2020, Jacques voit à nouveau des vaches sur ses terres. Et c'est son fils qui en a désormais la charge. Une fierté.
"Il y a toujours eu des vaches ici. Il y a le hangar, les bâtiments, y a tout. On a des prairies, et ça permet de valoriser un peu plus de l'exploitation. En plus de nos céréales", se réjouit Ludovic.
 

"Une réelle action pour repeupler nos campagnes"

Ludovic a récupéré dix garonnaises, pour une valeur de 20 000 euros. Les bêtes lui ont été offertes par la Chambre d'Agriculture. Le département espère, avec cette démarche, susciter des vocations. Et ça marche.
A Beaugas, Julien Chaudruc,  ancien chef dans la restauration, a saisi la balle au bond. Ancien chef dans un restaurant, il lance tout juste son activité d'éleveur de brebis.


Son cheptel a été en partie financé par le département, qui prend une initiative inédite en France. Serge Bousquet-Cassagne s'en explique.


"On battait des bras comme ça, en disant ah tiens, encore une ferme où la grange se ferme, où les animaux s'en vont…
Nous on a voulu arrêter de battre des bras et faire une réelle action pour repeupler les campagnes."


A la rencontre de ces éleveurs dans ce reportage réalisé par notre équipe dans le Lot-et-Garonne ►
En Lot-et-Garonne, la chambre d'Agriculture offre des animaux pour les éleveurs


 

Sur le même sujet

Les + Lus