Chasse à la météorite : suivez l’incroyable battue organisée dans le Lot-et-Garonne

Si vous êtes un amateur d’astronomie c’est à vous de jouer. Vous pouvez participer ce week-end aux recherches pour retrouver la météorite grande comme un abricot qui s’est « écrasée » samedi dernier près d’Aiguillon.

L'étoile filante a été filmée par les caméras du programme FRIPON, samedi 27 février. On distingue ici la pleine lune à droite de l'image et au-dessus à gauche le bolide.
L'étoile filante a été filmée par les caméras du programme FRIPON, samedi 27 février. On distingue ici la pleine lune à droite de l'image et au-dessus à gauche le bolide. © Fripon - Vigie-ciel

Tenir un morceau de météorite dans sa main. Combien d’enfants en ont rêvé en regardant les étoiles ? Certains toucheront peut-être du doigt cette idée folle. Mais pour éviter l’arrivée d’une foule trop importante en période de Covid, le lieu précis de la battue a été tenu secret jusqu’au dernier moment.

Samedi dernier 28 février 2021, peu avant 23 heures, une météorite de 150 grammes a en effet atterri à une trentaine de kilomètres d’Agen non loin d’Aiguillon. Sa chute a été filmée notamment par des caméras de l’observatoire de la Ferme des Etoiles, basé à Mauroux dans le Gers. Il fallait donc faire vite.

Ce qui est important c’est qu’on la récupère fraîche, c’est-à-dire pas altérée par la pluie.

François Colas, astronome.

L'astronome à l'Observatoire de Paris et directeur de recherche au CNRS a tenu à être présent ce week-end pour participer à la battue. S’il n’a pas plu cette semaine, en revanche les prévisions météorologiques sont nettement moins favorables pour les jours à venir. Cette battue devait donc être organisée ce week-end.

Voilà à quoi pourrait ressembler la météorite tant recherchée.
Voilà à quoi pourrait ressembler la météorite tant recherchée. © FTV

« Celle qu’on va rechercher, d’après les premières estimations qui ont été faites par les scientifiques, devrait à priori faire la taille d’une noix ou d’une mandarine », dit l’un des organisateurs de la battue, en sortant d’une petite boîte une météorite pour leur montrer à quoi cela ressemble. Devant lui, ils sont une vingtaine à bien écouter les directives. Répartis en trois groupes, ils vont ratisser une zone de 3 km2 à cheval sur trois communes, Nicole, Aiguillon, et Lagarrigue.

Matthieu a 21 ans. Il a fait plus de deux heures de route pour participer aux recherches. "Je vais tout le temps dans des boutiques de pierres précieuses, pour acheter des météorites, des télescopes", sourit le jeune homme. "Du coup je me suis dit que j'allais venir jeter un coup d'oeil et aider les gens. Si cela peut faire avancer la science c'est cool". Un peu plus loin un autre volontaire ratisse du bout du pied. "L'expression chercher une aiguille dans une meule de foin prend tout son sens", lâche-t-il.

Une vingtaine de bénévoles a participé aux recherches ce samedi 6 mars.
Une vingtaine de bénévoles a participé aux recherches ce samedi 6 mars. © FTV

 Ces météorites sont très intéressantes, en général et celle-ci en particulier, parce que ce sont vraiment des vestiges du système solaire.

Joachim Polosse

Joachim Polosse est médiateur scientifique à l’association "A ciel ouvert » qui pilote la Ferme des Etoiles. « Contrairement aux planètes qui elles ont été modifiées par leur activité propre (géologique et atmosphérique) ces météorites issues de corps plus gros mais pas beaucoup plus gros en vérité (quelque centaines de mètres ou quelques kilomètres peut-être), n’ont pas de géologie, n’ont pas d’atmosphère, donc n’ont pas été modifiées depuis les tout débuts du Système solaire il y a environ 4,5 milliards d’années », poursuit-il.

Retrouver cette météorite serait une source de renseignements inestimable pour les scientifiques. C’est la raison pour laquelle l’information a très vite fait le tour des réseaux sociaux. Ce samedi, les recherches ont été interrompues à 16h30. Elles reprendront dès demain. Les riverains ont eux aussi été invités à jeter un coup d’œil dans leur jardin, au cas où.

Chasse à la météorite : suivez l’incroyable battue organisée dans le Lot-et-Garonne

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie culture sciences espace insolite