Vigilance rouge pour le Lot-et-Garonne : les secteurs de Marmande et de Tonneins sous très haute surveillance

Alors que la décrue est amorcée dans l'est du département du Lot-et-Garonne, le niveau du fleuve continue de monter dans la journée dans les secteurs de Marmande et Tonneins. Météo France a classé le département en vigilance rouge. Environ 80 habitants sont évacués à Port-Sainte-Marie

Le pont de Marmande presque submergé par la Garonne, le 3 février 2021.
Le pont de Marmande presque submergé par la Garonne, le 3 février 2021. © DR Patrick Galli (via CR)

Une nouvelle journée de vigilance s'annonce en Lot-et-Garonne, notamment dans l'ouest du département. Trois jours après le passage de la tempête Justine, le niveau de l'eau continue d'augmenter sur les tronçons de la Garonne marmandaise et agenaise.

Le Lot-et-Garonne est placé en vigilance rouge par Météo France, le seul département en France pour l'heure.  La Garonne marmandaise est passée en vigilance rouge. 
Environ 80 habitants sont évacués à Port-Sainte-Marie. Ils sont accueillis à la salle des fêtes de la commune.

A Marmande, la progression de la crue est lente et devrait atteindre 10,10m à 20h. "Après le pic, la Garonne connaîtra un étal et donc un maintien de l'eau à un très haut niveau pendant plusieurs heures", a précisé Jean-Philippe Dargent, le directeur de cabinet du préfet du Lot-et-Garonne. Dans le secteur, la décrue n'est pas attendue avant jeudi matin.
Les digues du secteur font l’objet d’une surveillance étroite et continue de la part des techniciens de rivière de Val de Garonne Agglomératio.

A Tonneins, le pic de crue du fleuve devait être atteint à 13 heures avec une côte de 9,55 mètres. La décrue devrait intervenir en fin de journée.

Pompiers sur le qui-vive

Depuis vendredi 29 janvier, les pompiers ont effectué plus de 200 interventions en lien avec les intempéries, notamment pour des arbres sur la voie publique et des opérations de reconnaissance dans des habitations inondées. Ce mercredi encore, une centaine de pompiers se trouvaient sur le terrain, et 245 se tenaient prêts à agir, en réserve.

Routes coupées

Dans l'ensemble du département, une cinquantaine de routes restent coupées à la circulation. La départementale 933 qui mène au pont surplombant la Garonne à Marmande est fermée au moins jusqu'à mercredi soir, voire jeudi matin. Les automobilistes souhaitant franchir la Garonne doivent donc passer par la Réole, ou redescendre jusqu'à Agen. 
La départementale 813 entre Marmande et Tonneins est également coupée au niveau de Saint-Pardoux du Breuil. Une déviation a été mise en place.

Décrue amorcée à Agen

Dans l'est du département en revanche, la décrue est déjà amorcée. A Agen, le niveau de l'eau avait approché les 7,50 mètres. Le rond-point de Caméla, un temps sous les eaux, doit être rouvert dans la journée de mercredi. Les voies sur berges, également fermées devraient être rétablies dans les prochaines heures, une fois les travaux d'entretien de la voirie effectués.

Ecoles fermées

Cinq écoles du département restent fermées à cause des intempéries.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries