Marmande : il se blesse avec un fusil et se dit victime d'une agression

L'histoire n'est dans les faits pas aussi claire. Les pompiers de Marmande ont secouru, dans la nuit de jeudi à vendredi, un homme de 38 ans, blessé grièvement à la jambe, qui disait avoir été victime d'un règlement de comptes dans le quartier de la Gravette. Une histoire inventée.

Illustration
Illustration © pixabay
Il se serait, en fait, blessé accidentellement à la jambe avec un fusil qu'il voulait essayer et pour lequel il n'avait pas de permis...
C'est du moins la dernière version des faits qui demande à être confirmée, d'après le parquet d'Agen, qui se réserve la possibilité d'engager des poursuites pour "dénonciation de crime imaginaire" et qui doit entendre ce monsieur en début de semaine prochaine. Dés qu'il sera en capacité. Car suite à la soit-disante agression , il a dû être admis d'urgences au CHU de Bordeaux pour être opéré.

Et parce que l'homme a été blessé par arme à feu, les gendarmes l'ont entendu et surtout sa compagne qui a fini par avouer la mystification aux enquêteurs.

Elle aussi sera réentendue en début de semaine.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Marmande.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société