Cet article date de plus de 3 ans

"No land demain ? " : quand la danse explore les mécanismes de survie de l'être humain

La chorégraphe bordelais Faizal Zeghoudi et sa compagnie préparent actuellement un nouveau spectacle, "No land demain?", autour des mécanismes de survie de l'être humain. Un spectacle qui s'inspire des tragédies endurées par les réfugiés du monde entier 
© France 3 Aquitaine
Créer un spectacle autour de l'exil et des réfugiés. C'est le pari de  Faizal Zeghoudi et de sa compagnie.
La prochaine création du chorégraphe bordelais est en préparation au conservatoire municipal de Dax. Son nom :  "No land demain?" Que se passe-t-il lorsqu'on doit fuir la guerre, lorsqu'on risque sa vie dans l'espoir d'accéder à un monde meilleur? Autant de questions qu'a voulu explorer Faizal Zeghoudi par le biais de son art.
 

Moi je peux aller acheter mon pain sans pour autant sauter sur une mine; Je n'ai pas ces préoccupations-là. Par contre je suis abreuvé par des images, du son,  tous les jours, dans l'actualité. J'ai donc voulu rassembler tous ces éléments là pour essayer de créer une situation immersive…
 

Un fond sonore tiré de situations réelles 

Sur scène 8 danseurs professionnels se lancent donc un défi : essayer, sans avoir le même vécu, de "se mettre à la place", de ces réfugiés. Pour ce faire, de nombreux exercices d'improvisation ont lieu sur des fonds sonores d'explosions ou d'effondrement… avec un objectif : explorer les mécanismes et postures de survie.
Documentaires et reportages radios ont servi d'inspiration à Faizal Zeghoudi, la musique de la création intègre, elle,  des bruits réels captés à partir de vidéos et documents visionnés sur Internet.
 
La première du spectacle aura lieu le 30 novembre à Bergerac, avant ensuite de se déplacer  dans la région Aquitaine.

durée de la vidéo: 01 min 51
No land demain? le spectacle de Faizal Zeghoudi ©France 3 Aquitaine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
danse culture