Nouvelle-Aquitaine : gratuité des livres scolaires pour les lycéens à la rentrée 2019

Gratuité des manuels scolaires et chèque-livre attribué à chaque lycéen et apprenti. Avec le renouvellement complet des programmes et manuels à l'occasion de la réforme mis en place à la prochaine rentrée, la Région donne un coup de pouce aux familles. 


 

Le budget livre est lourd. La région prend en charge dès septembre 2019 l'achat des manuels pour les lycéens.
Le budget livre est lourd. La région prend en charge dès septembre 2019 l'achat des manuels pour les lycéens. © Angellina Thieblemont
Pour les familles, la rentrée scolaire et notamment le coût des manuels peut peser lourd dans un budget. Alors pour les aider, la Région Nouvelle-Aquitaine va alléger l'addition. 
Gratuité des livres pour les élèves de seconde et première dès la prochaine rentrée, puis viendra le tour des terminales. 

La réforme du lycée entraîne le changement des manuels scolaires. D'où ce coup de pouce qu'Alain Rousset, président du Conseil régional, justifie : " La France vit une période difficile, où le problème d'injustice et d'inégalités sociales nous a sauté à la figure "

Attention, l'ascenseur social est en cause

Certaines familles ont les moyens de les acheter mais beaucoup d'autres non. « C'est une manière de mettre tout le monde sur une base d'égalité » pour Alain Rousset.
C'est le modèle limousin, existant depuis 2011, qui a inspiré les élus, mis en place également en Poitou-Charentes. Ils ont donc décidé de le déployer dans toute la Grande région. 

" La grande région avec ses moyens présente une action plus que symbolique avec 27 millions d'euros. ". C'est le budget d'investissement qui est mis à contribution. 

En clair, cela équivaut à un soutien d'environ 200 euros par élève. Cette aide directe remplace à l'aide à l'entrée en seconde qui existait, de 70 ou 150 € par élève selon les revenus.
Les établissements scolaires feront la démarche d'achat, plus simple pour les familles, plus efficace aussi. 

Mais l'avenir est avant tout numérique. L'enseignement n'y échappe pas. Cinq régions, dont la Nouvelle-Aquitaine, s'associent donc pour fournir aux lycéens du contenu en ligne, gratuitement. 
Il permettra donc à la disposition des équipes enseignantes et des élèves avec outils collaboratifs, bouquet de services... 

" Aller chez son libraire au coin de la rue "

Car les lycéens ont toujours des livres à acheter en cours de français et pour développer tout simplement le goût de la lecture, la collectivité régionale leur offre un chèque-livre. Mais le réflexe des plus jeunes est souvent l'achat sur internet. Alors, le coup de pouce a un autre but pour le patron de la région : 

20 euros pour leur permettre d'acheter des ouvrages en les incitant à acheter local.

L'idée est bien de faire travailler les 105 libraires indépendants de la région. De les favoriser eux qui ont des marges faibles face aux géants de la toile type Amazone ou Fnac...
Montant ainsi alloué au total : 4 millions d'euros à destination des 230 000 lycéens et apprentis néo-aquitains. 

Enfin car l'achat du matériel indispensable aux élèves dès les premiers pas en apprentissage coûte cher, la Région poursuit le financement du premier équipement, de 115 à 300 euros par jeune, dotation faite directement aux établissements. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine politique éducation société social économie