En 994, le « Mal des Ardents » sévissait en Limousin. Une épidémie provoquée par la consommation de pain de seigle contaminé par un champignon parasite. Les malades touchés, souffraient comme si un feu les brûlait de l’intérieur.


Pour conjurer ce mal, évêques, abbés et seigneurs d’Aquitaine portèrent en procession les reliques de Saint-Martial à Limoges. L’épidémie cessa.

 

Tous les 7 ans, les Ostensions célèbrent le « Miracle des Ardents ». 20 communes surtout de Haute-Vienne mais également de Creuse, Charente et Vienne participent cette année aux 72èmes Ostensions.

 

La montée du drapeau

Le drapeau des ostensions a été hissé au clocher de l'église Saint-Michel-des-Lions à Limoges le 21 février 2016 devant un public nombreux. Signe du lancement des 72èmes Ostensions qui se déroulent essentiellement dans des communes de Haute-Vienne. De nombreuses processions organisées autour de reliques de saints locaux auront lieu jusqu’au 13 novembre, date de clôture de ces cérémonies ostensionnaires.
Début des 72èmes Ostensions
Intervenants : Jean-Marie Barataud (1er Bayle de la Grande Confrérie de Saint Martial), François Kalist (Evêque de Limoges), Michel Toulet (Président de l'association Renaissance du Vieux Limoges) - Equipe : Pascal Coussy, Samuel Chassaigne, Nicolas Stil - France 3

 

Tour d'horizon

Début des ostensions à l'église de Saint-Michel-des-Lions

 

Soirée de ferveur pour plusieurs centaines de fidèles lors des Ostensions d'Aixe-sur-Vienne / © Martial Codet-Boisse
Soirée de ferveur pour plusieurs centaines de fidèles lors des Ostensions d'Aixe-sur-Vienne / © Martial Codet-Boisse

 

Une nuit de ferveur

Aixe-sur-Vienne est l’une des communes les plus décorées des Ostensions. Le 7 mai 2016, la grande procession s'est déroulée en soirée depuis l'église Sainte Croix jusqu’au sanctuaire d'Arliquet, pour ensuite faire le chemin inverse.

Les châsses contenant les reliques des saints ont sillonné les rues de la commune, à la lumière des flambeaux et en présence d'une foule nombreuse, une procession ponctuée de chants et de prières.
Ostensions à Aixe-sur-Vienne
Intervenants : Brigitte Trampont (Bénévole de la paroisse d'Aixe sur Vienne), Jean Du Boucheron (Porteur de châsse, habitant d'Aixe sur Vienne), François Kalist (Evêque de Limoges) - Equipe : Martial Codet-Boisse, Nicolas Chigot, Chrystèle Reynard - France 3

 

Cultuelles et culturelles

En 2009, des militants laïques de « La Libre-pensée » contestent devant les tribunaux le subventionnement des Ostensions par les collectivités territoriales. Ils invoquent le non-respect de la Loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905. Le tribunal administratif de Limoges leur donnera raison, une décision de justice confirmée par la cour d’appel de Bordeaux ainsi que par la plus haute juridiction française, le Conseil d’Etat, qui, le 15 février 2013, confirme le caractère cultuel des Ostensions.

Le 4 décembre 2013, à Bakou, en Azerbaïdjan, l’Unesco vote l’inscription des Ostensions septennales du Limousin sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, affirmant par la-même le caractère universel de cette manifestation.

Le spécialiste des religions, Odon Vallet, évoque les particularités de cette tradition populaire et plus largement le fait religieux dans notre société.
Odon Vallet, spécialiste des religions
Conférence d'Odon Vallet, spécialiste des religions, à Rochechouart ce dimanche 13 mars sur le thème "être saint aujourd'hui", dans le cadre des ostensions.

 

Une manne économique

Monnaie frappée, statuettes à l’effigie de saints, sets de table, restaurateurs, hôteliers qui à l’approche des cérémonies font le plein dans leur établissement ; pendant toute la période ostensionnaire, des dizaines de milliers de fidèles ou curieux se rendent dans les communes qui célèbrent les reliques de leurs saints. Une manne terrestre qui permet d’aider les comités locaux à financer leurs manifestations.

Une chocolaterie de Limoges apporte son obole aux Ostensions 2016 en proposant des produits à l’image des saints limousins.
Une chocolaterie de Limoges créée des tablettes à l'effigie des saints pour les Ostensions
Intervenants : Esther Noblet (Chocolatière), Mireille Noblet, Jean-Marie Barataud (Président de l'association Limoges Cultures et Traditions)- Equipe : Margot Hoornaert, Wu Mingmin, Antonio Dos Santos  - France 3

 

Les Pénitents Bleus en procession à Saint-Junien / © Martial Codet-Boisse
Les Pénitents Bleus en procession à Saint-Junien / © Martial Codet-Boisse

 

Pénitents marrons, bleus ou gris

Les confréries de pénitents réunissent des catholiques pratiquant des actes de charité mais souhaitant rester dans l’anonymat, ce qui explique leurs impressionnantes cagoules coniques ainsi que leurs tuniques. En Limousin, ces associations se sont dissoutes depuis longtemps mais elles se reforment au moment des Ostensions pour défiler dans les rues à Limoges ou à Saint-Junien.

Les Pénitents Bleus, confrérie créée en 1611 à Saint-Junien, aidait les condamnés à mort et accompagnait les familles dans le deuil. Elle n'existe plus aujourd'hui mais, pour le folklore, une trentaine de participants a défilé le temps d'un soir, c’était le 23 juin 2016…
Les Pénitents Bleus en procession à Saint-Junien
Intervenants : Elise Bélanger (Confrérie des Pénitents Bleus de Saint Junien), Gérard Menut (Responsable des Pénitents Bleus de Saint Junien) - Equipe : Martial Codet-Boisse, Anthony Borlot, Chantal Cogne  - France 3

Les pénitents feuilles mortes, à l’habit marron, ont traversé la ville de Limoges le 18 mars 2016 dans le cadre des Ostensions. A l'origine de ce cortège, l'association "Renaissance du vieux Limoges" qui saluait ainsi la mémoire de Saint Martial.
Les Pénitents Feuilles Mortes de Limoges
Intervenants : Michel Toulet (Président de l'association Renaissance du Vieux Limoges) - Equipe : Marie-France Tharaud, Nassuf Djailani, Nicolas Stil - France 3

 

1500 figurants costumés ont participé aux Ostensions de Saint-Junien / © Martial Codet-Boisse
1500 figurants costumés ont participé aux Ostensions de Saint-Junien / © Martial Codet-Boisse

 

Saint-Junien porte haut les couleurs

Ils étaient plusieurs dizaines de milliers de personnes, fidèles ou curieux à assister à la plus grande procession de ces Ostensions septennales le 26 juin 2016. Des dizaines de tableaux bibliques, 1500 figurants costumés ont déambulé dans les rues du centre ville pendant près de 3 heures. Dans une commune communiste où il existe une place Lénine, une rue Karl Marx, les Ostensions dépassent les clivages.
Clôture des Ostensions à Saint-Junien
Intervenants : François Kalist (Evêque de Limoges), Pierre Allard (Maire ADS de Saint Junien) - Equipe : Martial Codet-Boisse, André Abalo, Xavier Beaudlet - France 3

 

Tour d'horizon

Ostensions Saint-Junien

 

Par les chemins...

Dans le petit bourg d'Aureil en Haute-Vienne, le 3 juillet 2016, une procession champêtre a rassemblé plus de 1000 personnes sur les chemins autour du village. Les reliques des crânes des saints Gaucher et Faucher ont ensuite rejoint leur châsse dans l'église, dans 7 ans elles seront rouvertes.
Ostensions à Aureil
Intervenants : Eliane Chabannier (Présidente du comité des Ostensions d'Aureil (87), Jean-Marie Mallet-Guy (Curé de la paroisse de Saint Benoît), Ford Faucher - Equipe : Martial Codet-Boisse, André Abalo, Nicolas Stil - France 3

 

Ostensions champêtres à Aureil / © Martial Codet-Boisse
Ostensions champêtres à Aureil / © Martial Codet-Boisse