Plus de cocaïne et d'amphétamines dans le Sud-ouest

Les saisies de cocaïne et d'amphétamines dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes en 2012 sont en hausse par rapport à 2011 et surtout 2010, tandis qu'avec 4,8 tonnes celles de cannabis sont restées stables a indiqué vendredi la direction régionale des douanes.

Saisie de  63,380 kg d’amphétamines par les agents des douanes de Bayonne lors d'un contrôle routier sur l'autoroute A/63
Saisie de 63,380 kg d’amphétamines par les agents des douanes de Bayonne lors d'un contrôle routier sur l'autoroute A/63 © Douane française
" La barre des 100 kg de cocaïne a été dépassée en 2012 puisque 110 kg ont été saisis soit près de 26% d'augmentation par rapport à l'an passé (87 kilos) et 3.000% par rapport à 2010 (3,7 kg)", a indiqué  lors d'une conférence de presse le directeur régional des douanes, Simon Decressac, sans livrer d'éléments d'analyse.

En général, selon les spécialistes, une hausse brutale des saisies indique l'apparition d'une nouvelle route pour les trafiquants de drogue. Dans le cas de cette région transfrontalière, la quantité reste toutefois faible au regard des saisies nationales (4,6 tonnes).


+ 65% de saisies d'amphétamines


Les saisies d'amphétamines ont également fortement augmenté (+65%) avec 42,8 kilos, contre 26 kilos en 2011. Concernant les autres drogues, 4,8 tonnes de cannabis ont été saisies, un chiffre relativement stable par rapport à 2011 (4,6 tonnes) et représentant un cinquième des saisies nationales. En revanche, seulement 1.020 doses d'ecstasy ont été saisies, en chute par rapport aux années précédentes (5.005 doses en 2011 et 145.334 en 2010).

Avec, en valeur, " plus de 14, 8 millions d'euros de produits stupéfiants saisis en 2012, la direction régionale de Bayonne se place au premier rang des directions territoriales des douanes ", en termes de saisies, a précisé M. Decressac.

La contrebande de cigarettes, a en revanche de moins en moins de succès dans cette région frontalière de l'Espagne, pays où la fiscalité sur les cigarettes a augmenté.
En 2012, les douaniers ont intercepté 1,2 tonne de cigarettes, contre 1,6 tonne un an plus tôt.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue douanes