Prudence en bord de rivières en Poitou-Charentes

Publié le Mis à jour le

Charente et Charente-Maritime sont ce lundi soir encore en vigilance orange. Les départements des Deux-Sèvres et de la Vienne sont en alerte jaune, et la montée des eaux se poursuit. L'alerte est notamment lancée à Poitiers et à Niort.

Entre la tempête Justine et les pluies abondantes de ces derniers jours, nos cours d'eau ont considérablement grossi. Et ce n'est pas fini.

A Poitiers, les cotes d'alerte sont dépassées. Le Clain atteignait, à 16h ce lundi 1er février, 2,54m à la station Pont Neuf, sachant que le premier niveau d’alerte est déclenché à 2,30m.

De la même manière, la cote de la Boivre a été relevée à 1,17m à 16h à la station de la gare. Le niveau de pré-alerte est déclenché à 1,40m.

Les riverains de ces deux cours d'eau doivent s'attendre à des débordements. La mairie rappelle qu'ils peuvent s'inscrire à un service d'alerte pour être prévenus au fur et à mesure. Pour cela, il suffit de remplir le formulaire prévu à cet effet sur le site Internet Poitiers.fr ou de contacter le service Pictavie au 0 800 88 11 39. 

A Niort aussi

Dans son communiqué, la ville de Niort précise que ce phénomène de débordement pourrait durer jusqu'en milieu de semaine prochaine et rappelle la liste des rues et secteurs potentiellement inondables : rue Petites Bouteilles ; rue de Coquelonne ; quai Métayer (partie haute) ; quai Métayer (après la rocade) ; quai de la Regratterie ; quai de Belle-Ile ; rue et impasse de la Chamoiserie ; rue Saint-Martin ; Rue Villon ; rue des 3 Ponts ; rue du 8-Mai ; rue de la Clie.

Les parkings de Bessac (dans sa partie basse), des Ormeaux en centre-ville, de Galuchet, de Noron sont interdits au stationnement, ainsi que l’aire de camping-cars et l’aire d’accueil des gens du voyage à Noron.

Orange dans les Deux Charentes

En Charente-Maritime, le secteur le plus délicat est celui de la Dronne aval. En Charente, c'est la Charente amont. Ces deux tronçons sont classés en orange, mais quasiement tous les autres cours d'eau de ces départements sont en jaune, le phénomène va donc logiquement s'étaler sur plusieurs jours.

Pour pouvoir suivre l'évolution de toutes ces crues, le site du gouvernement vigicrues est mis à jour très régulièrement.

Crue de la Charente