Le Magazine du Pays Basque : « Swing en bord de mer »

Le golf de chiberta est l’un des rares golfs français en bord de mer. / © Sabrina Corrieri
Le golf de chiberta est l’un des rares golfs français en bord de mer. / © Sabrina Corrieri

C'est l'un des rares golfs français en bord de mer. Un domaine de 80 hectares, situé à Anglet, qu’il faut entretenir quotidiennement. Il a su traverser les époques tout en gardant son esprit authentique. Ce Magazine du Pays Basque est diffusé samedi 28 octobre dans le journal régional.

Par Christine Le Hesran

Le golf de chiberta est l’un des rares golfs français en bord de mer. Il a été dessiné en 1927 sur les dunes de sable par un architecte de golf de renommée internationale, l’anglais Tom Simpson. C’est aussi lui qui dessina les golfs prestigieux de Fontainebleau, Deauville , Chantilly ou Morfontaine.

Sa volonté: créer à Anglet  le plus beau links du sud de l’Europe (un links étant un parcours fait sur un domaine naturel de sable).
Son dessin typiquement britannique et sa situation très exposée au vent ont fait la renommée de ce golf fréquenté par les plus grands comme le Duc de Windsor.
Son dessin typiquement britannique et sa situation très exposée au vent ont fait la renommée de ce golf fréquenté par les plus grands comme le Duc de Windsor. / © S. Corrieri
Son dessin typiquement britannique et sa situation très exposée au vent ont fait la renommée de ce golf fréquenté par les plus grands comme le Duc de Windsor. / © S. Corrieri

L’autre particularité de ce golf est d’avoir deux parcours différents éloignés l’un de l’autre. Le premier (Chiberta ) compte 18 trous en bord de mer, le second (l’Impératrice) compte 9 trous et a été créé en 2002 comme solution de repli face a l’avancée de la mer qui a gagné 40 mètres sur le golf depuis les années 60.
Le golf compte 875 membres à l’année sur le parcours de chiberta / © S. Corrieri
Le golf compte 875 membres à l’année sur le parcours de chiberta / © S. Corrieri
En tout c’est un domaine de 80 hectares qu’il faut entretenirartout sur le parcours. L’eau est prélevée dans la nappe phréatique et le lac de chiberta. Une station de pompage a été mise en service cette année et permet du coup aussi de réguler le niveau du lac et d’éviter les inondations du quartier en hiver.

Le golf compte 875 membres à l’année sur le parcours de chiberta  et 280 sur celui de l’Impératrice. La moyenne d’âge des adhérents étant plutôt élevée la formation des jeunes a toute son importance. L’école de golf compte 90 enfants de 7 à 16 ans. Chiberta possède aussi son club avec 10 équipes dont 2 titrées championnes de France cette année.
De bons résultats sportifs, beaucoup d’adhérents et de gros investissements passés et à venir, Chiberta est un golf qui se porte bien et qui a su traverser les époques tout en gardant son esprit authentique.

« Swing en bord de mer » un magazine de sabrina Corrieri, Emmanuel Galerne et Brigitte Sandeaux. Diffusion le samedi 29 octobre  dans le journal régional de 19 h. 
En tout c’est un domaine de 80 hectares qu’il faut entretenir / © S. Corrieri
En tout c’est un domaine de 80 hectares qu’il faut entretenir / © S. Corrieri

 

Sur le même sujet

Les + Lus