Pays basque : la Foire au jambon de Bayonne n'aura pas lieu en avril, elle est reportée en octobre en raison du Covid-19

C'est une nouvelle déception car la fameuse foire ancestrale n'aura pas lieu durant la période pascale comme d'habitude. En revanche, la ville et les professionnels prennent les devants, résolument optimistes, pour se projeter en octobre, en espérant une meilleure situation sanitaire. 

ARCHIVES - La confrérie du jambon de Bayonne à la manœuvre de ce concours -
ARCHIVES - La confrérie du jambon de Bayonne à la manœuvre de ce concours - © Christine Le Hesran

Un premier report, puis un deuxième. La Foire au Jambon 2020 n'a finalement jamais eu lieu. Un rendez-vous incontournable, dont l'origine remonte à 1462. Tout le Pays basque, producteurs et amateurs du fameux jambon se retrouvent alors sur les quais de la Nive pour désigner le héros de l'année, autrement dit le meilleur producteur. 
Pour l'heure, pas d'annulation dans l'air mais pas pour autant de maintien de la foire du 1er au 4 avril comme prévu et comme le veut la tradition avec la fameuse omelette. Le maire de Bayonne a annoncé ce mercredi son report pour des jours qu'il espère meilleurs. 

Nous voulons à Bayonne être sur une note optimiste. C'est vrai que l'année dernière, nous avons reporté à deux reprises la Foire au Jambon pour finalement l'annuler, en constatant la situation sanitaire qui était extrêmement mauvaise. Cette année, le vaccin est là. On a toutes les raisons de penser qu'en octobre, nous aurons une immunité collective suffisamment importante pour espérer que la foire au Jambon puisse se dérouler dans des conditions normales. 

Jean-René Etchegaray - maire de Bayonne -

Une décision prise avec les professionnels et producteurs du jambon. Et si jamais la situation ne se mettait au beau fixe, la ville et les organisateurs envisagent pourquoi pas un comptage. On verra dit le maire...

Jambons de Bayonne suspendus dans la boutique d'un artisan. Photo d'illustration.
Jambons de Bayonne suspendus dans la boutique d'un artisan. Photo d'illustration. © France 3 Aquitaine

Un événement majeur pour les charcutiers et la ville de Bayonne

Pour les artisans charcutiers, cette foire est un temps fort. "L'annulation l'an dernier nous a tous impactés moralement et économiquement. On les a affinés un peu plus et on a réussi à les vendre dans les mois qui ont suivi. On a fait une bonne saison finalement. L'un dans l'autre, on a réussi à faire face. "

Cette fois, les professionnels et la mairie ont pris les devants pour ne pas se faire surprendre et parce qu'une fête comme celle-ci se prépare longtemps à l'avance côté charcutiers. 

On fait une entorse à l'histoire, mais au mois d'octobre on y croit. On pense vraiment qu'on pourra le faire. Comme tout le monde, on a besoin de projets et de se projeter et d'y croire de façon raisonnable et on a besoin de s'organiser. il nous faut du jambon. C'est le moment pour nous les artisans où on vend le plus de jambon de Bayonne.

Christian Mountauzet - artisan charcutier à Bardos - 

Si la décision est enterinée pour la foire qui se tient en avril habituellement, rien n'est acté pour les tout aussi fameuses fêtesde Bayonne fin juillet. " La question des fêtes de Bayonne est posée mais je n'ai pas encore réuni l'ensemble des acteurs de l'organisation, je le ferai dans les prochaines semaines. Et on verra en fonction de ce que sera la situation sanitaire ce quil peut advenir pour les fêtes de Bayonne cette année. " a prévenu le maire de la ville.
Les fêtes n'avaient pas pu avoir lieu l'année dernière, le temps fort de Bayonne qui réunit des milliers de personnes dans les rues en plein été. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition culture covid-19 santé société