La béarnaise Alexandra Lacrabère championne du Monde : "c'est un truc de fou!"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Chauwin avec l'AFP
La béarnaise Alexandra Lacrabère a inscrit le but de la délivrance face à la Norvège.
La béarnaise Alexandra Lacrabère a inscrit le but de la délivrance face à la Norvège. © Patrik STOLLARZ / AFP

C'est elle qui a eu le bonheur de marquer le 23e but de la délivrance face à la Norvège,  à 20 secondes de la sirène. Alexandra Lacrabère, est sacrée championne du Monde de handball. La béarnaise décroche le graal suprême à 30 ans. 

A la sortie de la rencontre, Alexandra Lacrabère, a laissé exploser sa joie, au micro de TF1  :

C'est extraordinaire, je n'arrive pas à me dire que c'est réel. C'est un truc de fou ce qu'on a réalisé. C'est une récompense pour tout ce groupe, qui a tellement travaillé depuis le retour d'Olivier (Krumbholz). J'ai été nulle tout le match, et le dernier but, je le marque. Dans celui-là, j'ai mis toute ma rage. On avait une putain de défense, une putain d'équipe. Voir tout le public norvégien contre nous, ça nous a encore plus boosté.


L'exploit des Bleues est immense car la Norvège domine le handball féminin depuis deux décennies. 

"C'est une belle leçon. On dit toujours que les Scandinaves ont un beau jeu bien limpide et c'est vrai. Montrer que notre méthode est peut-être moins gracieuse mais tout autant efficace, ça fait plaisir", a dit la demi-centre Estelle Nzé-Minko. 

Pour Alexandra Lacrabère et cette génération talentueuse des Allison Pineau, Amandine Leynaud,  Camille Ayglon et Siraba Dembélé, c'est le troisième podium international de suite après l'argent des Jeux de Rio et le bronze de l'Euro-2016.

- Une finale de toute beauté -


La finale a été de toute beauté. Les Françaises n'étaient pas favorites. Elles avaient souvent perdu contre les Scandinaves, l'année dernière (et aussi lors de deux finales mondiales, en 1999 et en 2011). Mais on a senti, dès le début, que leur agressivité défensive allait être la clef de leur succès. Elles étaient là pour gagner. 

Après un mano a mano épuisant pour les nerfs, les Françaises ont repris une dernière fois l'avantage à cinq minutes de la fin et ne l'ont plus lâché. La toute jeune Orlane Kanor, 20 ans, a débloqué la situation grâce à deux buts tout en détente et en bras, puis Pineau a pris ses responsabilités pour inscrire deux buts décisifs. C'est Alexandra Lacrabère qui marque bonheur le 23e but de la délivrance à 20 secondes de la sirène.

L'entraîneur Olivier Krumbholz peut être fier de son équipe : 

On a des joueuses polyvalentes, ça nous a permis de tenir le choc. Allison (Pineau) et Alex (Lacrabère) ont été très précieuses. Avec Siraba (Dembélé) et Amandine (Leynaud), ce sont celles qui ont le plus d'expérience

A 30 ans, Alexandra Lacrabère complète son palmarés avec le titre suprême. En 2016, elle avait été élue meilleure buteuse française en championnat européen. 


- Et maintenant l'Euro-2018 en France -


Championnes du monde, les Bleues ne pouvaient pas mieux préparer l'Euro-2018, qui aura lieu dans l'Hexagone en décembre. La pression sera très forte et il y aura un ticket olympique en jeu.




durée de la vidéo: 01 min 44
Alexandra Lacrabère championne du monde !

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.