• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'Elan Béarnais doit se reprendre face à Cholet

La fin d'année 2017 a été très difficile pour l'équipe paloise. La trêve a permis aux joueurs de souffler. Il faut maintenant réagir.

Par Eric Poussard

Un défaite à domicile face à Reims, une autre quelques jours après au Portel, une triste fin d'année 2017 pour les joueurs de l'Elan Béarnais.
Et pourtant cette semaine à l'entraînement, pas de tension particulière. Comme si, après la trêve,  l'effectif voulait tourner la page et se projeter seulement vers le match de Cholet samedi. Le contexte est pourtant tendu.
L'Elan est désormais 12e au classement de ProA, loin de son tonitruant début de saison. La perspective de participer à la Leaders Cup (qui rassemblera les 16 et 18 février  à Disneyland Paris les 8 premiers du championnat à mi-saison) s'éloigne au fil des défaites.
Il faut donc une réaction, et vite. La venue de Cholet samedi au palais des sports de Pau est l'occasion de se reprendre.

En manque de leader


Et, peut-être, de trouver enfin de vrais leaders. C'est l'un des problèmes récurrents au sein du groupe. les américains (Anderson, Horton et Dowe) sont en première ligne. Le club attend beaucoup plus d'eux dans cette deuxième partie de saison. Plus particulièrement du meneur Kyan Anderson, en difficulté jusqu'à présent. Celui qui l'a relayé pour le moment, la pépite paloise Elie Okobo, devra également répondre présent. Alors même que son avenir peut dépendre de cette fin de saison. Régulièrement observé par les émissaires des clubs américains de NBA, il ne cache pas son rêve d'intégrer cette ligue l'an prochain. Déjà sélectionné, avec le pivot Alain Koffi, au All Star Game français fin décembre, Elie Okobo réalise une belle saison jusque là. Mais si l'Elan Béarnais veut regarder vers le haut du classement et prétendre aux playoffs, il faudra un Okobo au top dans les prochaines semaines.


Un entraîneur sous pression


Même si il s'en défend, pour Serge Crèvecoeur la pression est forcément un peu plus forte ces jours-ci. Une nouvelle défaite, à domicile face à Cholet, et la crise ne serait plus très loin à l'Elan. Un club qui vise logiquement les playoffs après deux participations consécutives. Attention à Cholet, un rival direct au classement, qui reste sur une bonne dynamique.
Le discours du coach, basé sur l'engagement total et la rigueur défensive, semble passer encore auprès des joueurs. Comme son attitude, calme et réfléchie. L'entraîneur belge semble savoir où il va avec cet effectif. Mais il faut des résultats pour relance le club à un moment crucial de la saison.
Tous les ingrédients sont réunis pour un match de basket intense et, déjà, décisif. Rendez-vous samedi 20h au palais des sports de Pau.



 Reportage d'Eric Poussard et Olivier Lopez
L'Elan Béarnais à l'entraînement cette semaine

 

Sur le même sujet

Itinéraire bis en Limousin : La Jonchère-Saint-Maurice

Les + Lus