• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Kayak Béarnais en vogue

L'orthézienne Marie-Zélia Lafont sur le bassin de Pau / © François Busson France 3 Aquitaine
L'orthézienne Marie-Zélia Lafont sur le bassin de Pau / © François Busson France 3 Aquitaine

Plus de 22 000 personnes sont venues pendant les trois jours de compétition sur le stade d'eaux-vives de Pau pour assister à la finale de coupe du monde de canoë-kayak. Un succès populaire et sportif.

Par François Busson

Succès populaire pour la finale de la coupe du monde de canoë-kayak ce week-end à Pau. Plus de 22 000 personnes sont venues voir les meilleurs kayakistes du monde se disputer la victoire dans les 5 disciplines de la spécialité.

Samedi, victoire française en canoë monoplace pour le Charentais Pierre Antoine Tillard. Le Palois d'adoption fait la pige au gratin mondial avec cette première victoire au niveau international. L'autre Français Denis Gargaud-Chanut a terminé 3ème.

En kayak, toujours samedi, le Bagnérais Boris Neveu s'est fait éliminer en demi-finale avec le 16ème temps. A noter tout de même la 5ème place du Palois Thomas Bersinger qui court aujourd'hui sous les couleurs de l'Argentine.

En canoë monoplace dames, l'Orthézienne Cécile Tixier rate la finale, elle se classe 13ème. 


Le dimanche, la victoire française est pour la championne olympique française Emilie Fer. Discrète lors des qualifications, elle s'impose avec brio. L'Orthézienne Marie-Zélia Lafont n'entre pas en finale avec le 11 ème temps.

En C2, les Français Klauss-Péché, classés seconds, remportent par ailleurs le classement général de la coupe du monde 2015.


Avec plus de 22 000 spectateurs, 290 athlètes de 50 nations et plus de 300 bénévoles, la coupe du monde 2015 à Pau aura été une réussite; de bon augure avant les prochains rendez-vous, en juin 2016 pour une nouvelle manche de coupe du monde et surtout avant les championnats du monde 2017.

Le kayak Béarnais en vogue

 

Sur le même sujet

La Cimade dénonce les conditions de rétention au centre d'Hendaye

Les + Lus