Cet article date de plus de 5 ans

La laine de mouton, un isolant high-tech


Cette matière naturelle, connue depuis des décennies, permet à une jeune entreprise béarnaise, Naturlaine, de se lancer dans la production industrielle de panneaux d'isolation. Un nouveau débouché pour la laine des Pyrénées.

© Eli Gonzalez France 3
La laine de mouton, une matière connue depuis des décennies et pourtant personne n'avait jamais oser se lancer en France dans l'industrialisation de ce produit. 

Depuis 10 ans, Gilles Detiege travaille pour faire reconnaître la laine de mouton sur le marché des isolants.


Naturelle, issue de la tonte des moutons de notre région ou recyclée, la laine de mouton a beaucoup d'atouts. Outre son pouvoir isolant, elle est légère, peu inflammable et capable d'absorber les polluants de l'air comme les formaldéhydes. Elle conserve également les calories produites, absorbe l'humidité et retarde le tassement dans le temps.


Naturlaine, qui propose aujourd'hui toute une gamme de produits isolants (vrac, panneaux isolants, rouleaux d'isolation) a encore de nombreux défis à relever, notamment celui d'exister au milieu des géants du secteur
.

L'entreprise d'Ogeu compte pour l'heure 6 salariés.

Un sésame pourrait bien l'aider dans son développement, l'agrément professionnel donné par le centre scientifique et technique du bâtiment, une certification demandée sur les marchés publics.
.
En pleine croissance, Naturlaine prépare l'avenir et travaille sur le projet d'une nouvelle usine de production sur Oloron.


durée de la vidéo: 01 min 34
La laine de mouton, un isolant high-tech


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn industrie économie écologie environnement société