• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le palois Francis Miot figure de la gastronomie est décédé

© MAXPPP
© MAXPPP

Ses confitures artisanales lui ont valu d'être sacré trois fois champion du monde de confiture et de recevoir le titre de meilleur confiturier de France. Inventif, créatif, attachant et humaniste, il est mort des suites d'un cancer à Pau vendredi. Il avait 67 ans. 

Par CA






Il venait de fêter les 30 ans de sa fabrique de confiture, la Maison Francis Miot, installée à Uzos dans l'agglomération paloise. Cette maison où il a créé ses premières confitures artisanales en 1985. Deux ans plus tard il était sacré meilleur confiturier de France.


Disparition du maître confiturier palois Francis Miot
Il est décédé des suites d'un cancer à 67 ans. Il était l'un des meilleurs confituriers du monde


Francis Miot avait vendu sa fabrique 2006 mais était resté consultant culinaire pour l'entreprise.

L'émotion est grande aujourd'hui dans l'usine. Toute l'équipe a signé un communiqué hommage évoquant "30 ans de passion, de joie de vivre et d'authenticité qui résonnent et continueront de résonner dans nos murs et dans nos coeurs". 

Cette entreprise, il avait réussi à la développer dans le monde entier, fort de ses nombreux titres et médailles.

Nous l'avions rencontré en 2013 alors qu'il venait de décrocher la médaille d'or du salon de l'agriculture de Paris pour sa confiture d'abricots, en concurrence avec 60 autres maîtres confituriers. Il nous avait livré les secrets de sa recette : 

Reportage réalisé en 2013 avec Francis Miot
Le confiturier palois venait de décrocher la médaille d'or pour sa confiture d'abricots au salon de l'agriculture de Paris. Il nous livrait les secrets de sa recette.

 

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus