Pyrénées-Atlantiques : deux randonneurs bloqués toute la nuit en Vallée d'Aspe

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D
Le Choucas 65 est venu à la rescousse des randonneurs.
Le Choucas 65 est venu à la rescousse des randonneurs. © R.Gabalda/AFP

Un couple de septuagénaires a été secouru ce lundi 28 octobre au Pic d'Anie, en vallée d'Aspe. Ils ont passé la nuit sur site car ils ne retrouvaient plus leur chemin, mais s'en sortent indemnes.
 

Ce lundi 28 octobre, un couple de septuagénaires a dû appeler les secours pour qu'ils viennent les chercher en montagne : en effet, ceux-ci se sont perdus alors qu'ils descendaient du Pic d'Anie, en Vallée d'Aspe.
 

Perdus pendant la descente

Dimanche, les deux randonneurs décident de profiter de la journée pour réaliser l'ascencion du Pic d'Anie. Celle-ci se passe sans encombre. Mais au moment de redescendre, ils n'arrivent plus à retrouver leur chemin, et décident donc de passer la nuit sur le pic pour éviter une descente à l'aveugle.
 

Pas plus de 3°C

La nuit est éprouvante : le thermomètre ne grimpe pas à plus de 3°C, mais les randonneurs sont bien équipés. Le lendemain matin, ils doivent quand même se rendre à l'évidence : ils ne pourront pas redescendre seuls. Ils appellent donc les secours à 8h15. Deux membres du Groupe de Secours Montagne Sapeurs-Pompiers (GSMSP), transporté par Choucas 65 (l'hélicoptère de la gendarmerie des Hautes-Pyrénées), leur viennent en aide.

Retrouvés indemnes mais à bout de force, ils sont déposés vers 10h au niveau du refuge de l'Abérouat, non loin de Lescun. Une histoire qui se termine bien, mais qui devrait rester dans l'esprit des deux randonneurs pour leurs prochaines excursions.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.