• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Intempéries : des entreprises du Béarn ont souffert

A cause des intempéries, le ruisseau l'Escou a envahi une partie du site du groupe Ogeu. / © F3A
A cause des intempéries, le ruisseau l'Escou a envahi une partie du site du groupe Ogeu. / © F3A

Le siège du groupe Ogeu, tout comme la fromagerie des Chaumes de Jurançon, ont été envahis par les eaux à la suite des inondations provoquées par les récentes intempéries qui ont frappé le département. 

Par Alexandre Muffon Cattin

Les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques ont aussi causé du tort aux entreprises du département. Le groupe Ogeu, qui produit des bouteilles d'eau, a vu une partie du site être envahie par les eaux de l'Escou. 

"C'est toute la zone de production qui a été emportée", confie Christophe Labes, directeur marketing et communication. La zone de production n'a pas été touchée mais l'usine est à l'arrêt le temps de nettoyer les traces du passage du ruisseau. 

 

Faire l'état des lieux pour estimer les dégâts




L'entreprise devrait redémarrer la production dans une semaine. Contrairement à la fromagerie des Chaumes de Jurançon qui doit encore fait un état des lieux et estimer les dégâts avant de pouvoir donner une date de reprise. 

C'est le Neez qui a envahi la crèmerie, et qui s'est notamment infiltré dans les hâloirs d'affinage. L'entreprise a elle aussi perdu des produits qui étaient stockés dans les locaux.


Retrouvez le reportage de France 3 : 
 
Dans le Béarn, Ogeu et la fromagerie des Chaumes à l'arrêt



A Gan, beaucoup de dégâts



Le maire de Gan, Francis Pées, a également réagi suite à ces intempéries. Sa commune est nettoyée mais les commerces restent fermés suite au passage d'une véritable vague qui a submergé Gan. "Beaucoup de dégâts au niveau de l'impact commercial", regrette-t-il. Les agriculteurs ont également été très durement touchés. 


Retrouvez son passage en direct : 
 
Francis Pées, maire de Gan, en direct sur France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

Poitiers : Mercy et Joy, victimes de la prostitution, survivent grâce à des bénévoles et aux associations

Les + Lus