• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Landes : compteurs Linky obligatoires pour la commune de Tarnos

© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Ce jeudi, le tribunal administratif de Pau a tranché en faveur de l'Etat et d'Enedis contre la commune de Tarnos, dans les Landes. Celle-ci refusait d'installer des compteurs Linky sur son territoire.

Par Jeanne Travers avec AFP

Le conflit prend ses origines en mai dernier. Au cours du conseil municipal, la Ville avait décidé de s'opposer au remplacement des compteurs électriques par des compteurs connectés Linky. La commune de 12 500 habitants était alors déjà équipée de 22 compteurs de ce type.

Ce jeudi, le tribunal administratif de Pau a tranché en sa défaveur. La commune de Tarnos "n'a pas le droit de refuser l'installation de compteurs Linky sur son territoire", a indiqué l'avocat de la commune, Me Antoine de Lombardon. Il souligne également que le tribunal n'a pas communiqué ses motivations.

Il poursuit : "Le tribunal administratif a estimé que l'argumentation des adversaires de la commune de Tarnos était suffisante pour créer un doute sérieux sur la légalité d'interdire le remplacement des compteurs." La ville réfléchit à se pourvoir en cassation devant le Conseil d'Etat. Elle a 15 jours pour le faire.

Déjà 5 millions de compteurs Linky ont été installés à travers la France. Près de 400 villes et communes les contestent, dénonçant une possible violation des données personnelles.

Blocage de la zone commerciale à Lescar par les "gilets jaunes"

Les + Lus