Pau : l'homme suspecté d'avoir mis le feu à un immeuble, des voitures et un presbytère interpellé

Publié le
Écrit par C.A. avec AFP

Cet homme de 33 ans est suspecté d'avoir déclenché une dizaine d'incendies ces dernières semaines à Pau. Qui auraient pu avoir des conséquences dramatiques.

Le premier fait remonte au 4 mai dernier. 

Plusieurs blessés et d'importants dégâts

16 appartements d'un immeuble situé dans le quartier du triangle de Pau sont ravagés par un incendie. Une femme doit sauter du deuxième étage pour échapper aux flammes. Bilan : neuf personnes blessées dont trois grièvement.

Huit jours plus tard, dans la nuit du 12 mai, vers deux heures du matin, les pompiers sont appelés pour éteindre une série de départs de feu sur des voitures dans un même quartier au nord de la ville. 

A 5 heures de cette même nuit, ils doivent intervenir à l'église St-Pierre. C'est le presbytère qui est visé alors que deux prêtres dorment au 1er étage. Réveillés par le bruit et la fumée, ils réussissent à s'échapper et préviennent les secours.

"Cet incendie aurait pu leur coûter la vie" déplore Marc Aillet, l'évêque de Bayonne, Lescar et Oloron dans un communiqué

Il précise que quatre départs de feu ont été constatés et qu'un ordinateur et la caisse de l'aumônerie ont disparu.

Le suspect reconnaît les faits

Mardi dernier, 24 mai, un homme de 33 ans est interpellé. Identifié grâce aux images de vidéosurveillance et aux analyses ADN. 

Déjà connu de la justice pour des faits mineurs, il reconnaît être l'auteur de ces incendies devant le juge d'instruction qui l'interroge.

Il est mis en examen pour destruction par incendie et destruction par incendie qui a entrainé une ITT supérieure à 8 jours et placé en détention provisoire. 

Selon Sébastien Baraldi, le vice-procureur de la République de Pau, ses motivations restent, à cette heure, "peu claires".