La Région continue de soutenir GM&S industry

Ce lundi, la région Nouvelle Aquitaine a  fait voter une nouvelle enveloppe de 580 000 euros pour soutenir les personnels  de l'équipementier automobile GM&S Industry, dans la Creuse. Le site risque la fermeture et les salariés menaçaient de faire sauter leur usine.

Par CB et JFG

C'est une journée décisive. Alors que des bonbonnes de gaz menacent toujours dangereusement de faire sauter l'usine, une réunion est organisée aujourd'ui à la préfecture de la Creuse.

L'intersyndicale, les principaux clients et les élus locaux  ont rendez-vous  avec les donneurs d'ordre...
Depuis jeudi, les salariés occupent l'usine. Ils affirment donc avoir  piégé le site et  ont commencé à détruire une partie des machines.

Ecoutez les explications de Jean-François Géa

La Région continue de soutenir GM&S industry
Ce lundi, la région Nouvelle Aquitaine a fait voter une nouvelle enveloppe de 580 000 euros pour soutenir les personnels de l'équipementier automobile GM&S Industry, dans la Creuse. Le site risque la fermeture et les salariés menaçaient de faire sauter leur usine.

En redressement judiciaire, l'usine de La Souterraine tourne au ralenti. L'équipementier automobile connait depuis juillet une forte baisse des commandes de Renault et PSA ses principaux donneurs d'ordre.


Ecoutez Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine.
Alain Rousset


Si aucun repreneur ne se manifeste officiellement, la liquidation judiciaire pourrait être prononcée le 23 mai prochain, dans 8 jours seulement.

Déjà, les salaires du mois d'avril ont pu être versés grâce à une subvention de 580 000 € de la région Nouvelle Aquitaine.
Le conseil Régional a voté en commission permanente un fonds de garantie  de 580 000€ pour rassurer les banques et permettre à GM&S Industry de verser les salaires de mai.



Un sursis pour les salariés qui appellent à une grande manifestation nationale demain devant l'usine.

Sur le même sujet

Les + Lus