Suicide d'un homme de 34 ans et mort de sa fillette de 7 mois à Limoges

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Fauchoux
Les secours sont intervenus lundi 15 novembre 2021 dans le quartier des Portes Ferrées à Limoges. Un homme se serait suicidé. Un bébé de 7 mois a été retrouvé mort dans l'appartement où s'est déroulé le drame.
Les secours sont intervenus lundi 15 novembre 2021 dans le quartier des Portes Ferrées à Limoges. Un homme se serait suicidé. Un bébé de 7 mois a été retrouvé mort dans l'appartement où s'est déroulé le drame. © Matthieu Degremont / France Télévisions

Un homme se serait suicidé en se défenestrant du 4e étage d'un immeuble au 38 rue Domnolet Lafarge à Limoges. Un bébé de 7 mois a été retrouvé mort dans l'appartement où s'est déroulé le drame.

L'homme de 34 ans s'est visiblement suicidé en se défenestrant du quatrième étage, 38 rue Domnolet Lafarge à Limoges dans le quartier des Portes Ferrées. Selon des témoins, il se serait jeté dans le vide un peu avant 18h30 alors que sa compagne arrivait au pied de l'immeuble.

Sous le choc

Elle est immédiatement montée dans l'appartement où une fillette de sept mois a été retrouvée morte. Les pompiers et les services de police se sont rapidement rendus sur place où ils ont constaté la mort de l'homme de 34 ans et le décès du bébé.

La scène a choqué les habitants du quartier. "J'ai vu une silhouette tomber du 5ème étage", explique un témoin sans comprendre s'il s'agissait d'un objet ou d'une personne, avant de voir le corps à terre. Quelqu'un a alors procédé à un massage cardiaque, sans succès. 

Selon des voisins, le couple se disputait régulièrement et l'homme rentrait souvent chez lui alcoolisé."Un jour, on a été témoins d'une embrouille avec sa femme. Il avait cassé toutes les vitres de son balcon", explique un témoin. Une enquête a été ouverte par le parquet de Limoges pour déterminer les circonstances des deux décès. Une plainte avait été enregistrée par les services de police le 8 octobre suite à une intervention deux jours plus tôt.

Les forces de l'ordre étaient intervenues une fois au domicile de ce couple suite à l'appel de voisins qui avaient entendu une dispute. Deux jours plus tard, la femme s'était présentée aux services de police pour déposer plainte pour une bousculade. Les forces de l'ordre l'avaient prise en charge pour l'orienter vers l'association d'aide aux victimes et vers l'assistante sociale du commissariat.

Baptiste Porcher, procureur de la République de Limoges

Les médecins légistes procèderont à l'autopsie du bébé mercredi 17 novembre dans la matinée. Elle devrait permettre de comprendre les causes de sa mort, accidentelle ou intentionnelle. 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.